Extension et reformulation du modèle SEA par la prise en compte de la répartition des énergies modales

Résumé : Résumé Dans cette thèse, on propose une approche permettant d'étendre le domaine de validité de la méthode SEA (Statistical Energy Analysis). Elle repose sur une double formulation modale et une reformulation du modèle SEA en ne posant pas l'hypothèse d'équirépartition des énergies modales. La double formulation modale qui est décrite dans le cas général du couplage de systèmes continus tridimensionnels, consiste en une décomposition modale non standard faisant intervenir une double formulation contrainte-déplacement. Les équations modales obtenues sont alors en cohérence avec le modèle supposé de la SEA et se caractérisent à partir des modes des sous-systèmes découplés. Le modèle SmEdA qui découle de la reformulation de la SEA permet d'améliorer la qualité de la prédiction, notamment quand le recouvrement modal est faible ou quand les sous-systèmes sont excités localement. Un des points forts de l'approche proposée est qu'elle peut être facilement associée à une démarche SEA. Il est possible d'appliquer le modèle SmEdA uniquement pour les couplages des sous-systèmes où une amélioration de la prédiction peut être présumée obtenue, et utiliser le modèle SEA pour les autres couplages. L'application du modèle SmEdA à des structures industrielles est possible grâce à l'utilisation de modèles Eléments Finis des sous-systèmes. En supposant l'hypothèse d'équirépartition respectée, il découle de cette approche une nouvelle technique de calcul des facteurs de perte par couplage SEA. Celle-ci ne requière que le calcul des modes des sous-systèmes découplés par Éléments Finis. Les facteurs SEA sont alors obtenus par identification des coefficients des équations modales, sans les résoudre.
Type de document :
Thèse
Acoustique [physics.class-ph]. INSA de Lyon, 2000. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [106 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00777764
Contributeur : Laurent Maxit <>
Soumis le : vendredi 18 janvier 2013 - 15:25:42
Dernière modification le : mardi 12 juin 2018 - 10:35:01
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 avril 2013 - 04:01:26

Identifiants

  • HAL Id : tel-00777764, version 1

Collections

Citation

Laurent Maxit. Extension et reformulation du modèle SEA par la prise en compte de la répartition des énergies modales. Acoustique [physics.class-ph]. INSA de Lyon, 2000. Français. 〈tel-00777764〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

993

Téléchargements de fichiers

341