Analyse et optimisation d'algorithmes pour l'inférence de modèles de composants logiciels

Muhammad Naeem Irfan 1, 2
1 LIG Laboratoire d'Informatique de Grenoble - VASCO
LIG - Laboratoire d'Informatique de Grenoble
Résumé : Les Components-Off-The-Shelf (COTS) sont utilisés pour le développement rapide et efficace de logiciels tout en limitant le coût. Il est important de tester le fonctionnement des composants dans le nouvel environnement. Pour les logiciels tiers,le code source des composants, les spécifications et les modèles complets ne sont pas disponibles. Dans la littérature de tels systèmes sont appelés composants “boîte noire”. Nous pouvons vérifier leur fonctionnement avec des tests en boîte noire tels que le test de non-régression, le test aléatoire ou le test à partir de modèles. Pour ce dernier, un modèle qui représente le comportement attendu du système sous test(SUT) est nécessaire. Ce modèle contient un ensemble d’entrées, le comportement du SUT après stimulation par ces entrées et l’état dans lequel le système se trouve.Pour les systèmes en boîte noire, les modèles peuvent être extraits à partir des traces d’exécutions, des caractéristiques disponibles ou encore des connaissances des experts. Ces modèles permettent ensuite d’orienter le test de ces systèmes.Les techniques d’inférence de modèles permettent d’extraire une information structurelle et comportementale d’une application et de la présenter sous forme d’un modèle formel. Le modèle abstrait appris est donc cohérent avec le comportement du logiciel. Cependant, les modèles appris sont rarement complets et il est difficile de calculer le nombre de tests nécessaires pour apprendre de façon complète et précise un modèle.Cette thèse propose une analyse et des améliorations de la version Mealy de l’algorithme d’inférence L* [Angluin 87]. Elle vise à réduire le nombre de tests nécessaires pour apprendre des modèles. La version Mealy de L* nécessite d’utiliser deux types de test. Le premier type consiste à construire les modèles à partir des sorties du système, tandis que le second est utilisé pour tester l’exactitude des modèles obtenus. L’algorithme utilise ce que l’on appelle une table d’observation pour enregistrer les réponses du système.Le traitement d’un contre-exemple peut exiger d’envoyer un nombre conséquent de requêtes au système. Cette thèse aborde ce problème et propose une technique qui traite les contre-exemples de façon efficace. Nous observons aussi que l’apprentissage d’un modèle ne nécessite pas de devoir remplir complètement ces tables. Nous proposons donc un algorithme d’apprentissage qui évite de demander ces requêtes superflues.Dans certains cas, pour apprendre un modèle, la recherche de contre-exemples peut coûter cher. Nous proposons une méthode qui apprend des modèles sans demander et traiter des contre-exemples. Cela peut ajouter de nombreuses colonnes à la table d’observation mais au final, nous n’avons pas besoin d’envoyer toutes les requêtes. Cette technique ne demande que les requêtes nécessaires.Ces contributions réduisent le nombre de tests nécessaires pour apprendre des modèles de logiciels, améliorant ainsi la complexité dans le pire cas. Nous présentons les extensions que nous avons apportées à l’outil RALT pour mettre en oeuvre ces algorithmes. Elles sont ensuite validées avec des exemples tels que les tampons, les distributeurs automatiques, les protocoles d’exclusion mutuelle et les planificateurs.
Type de document :
Thèse
Autre [cs.OH]. Université de Grenoble, 2012. Français. 〈NNT : 2012GRENM072〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [102 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00767894
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 20 décembre 2012 - 15:42:16
Dernière modification le : samedi 24 juin 2017 - 01:08:05
Document(s) archivé(s) le : jeudi 21 mars 2013 - 03:51:50

Fichier

25211_IRFAN_2012_archivage.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00767894, version 1

Collections

Citation

Muhammad Naeem Irfan. Analyse et optimisation d'algorithmes pour l'inférence de modèles de composants logiciels. Autre [cs.OH]. Université de Grenoble, 2012. Français. 〈NNT : 2012GRENM072〉. 〈tel-00767894〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

784

Téléchargements de fichiers

1076