Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Influence des conditions de fonctionnement de la pile à combustible sur les performances du dispositif et la durabilité de la membrane

Résumé : La pile à combustible comme moyen de production d'énergie propre et durable participera à la protection de l'écosystème en permettant à la filière hydrogène d'offrir une alternative aux énergies fossiles avant leur total épuisement. Cependant une baisse des coûts et une plus grande durabilité sont indispensables pour ces systèmes et notamment le cœur de pile, constitué d'un assemblage membrane-électrodes (AME). Cette étude a été menée sur une membrane alternative poly-aromatique sulfonée : le PolyEtherEtherCétone sulfoné, ou sPEEK. Cette membrane, qui n'offre qu'une stabilité chimique médiocre, a l'avantage d'offrir une bien meilleure tenue thermomécanique que la membrane de référence Nafion®. Le but de cette étude fut donc d'évaluer l'influence des conditions de fonctionnement sur les performances de la pile utilisant une membrane sPEEK, dans le but de les améliorer, mais aussi de mieux comprendre l'impact du vieillissement chimique de cette membrane sur ses propriétés physicochimiques et sur ses performances en pile. Ce travail fut réalisé en deux temps. Tout d'abord l'étude du comportement de la membrane sPEEK en pile pour différentes conditions d'utilisation a montré que le transport de l'eau dans l'AME est un point déterminant des performances de la pile. En effet une très forte hétérogénéité de fonctionnement imputable à la mauvaise répartition de l'eau dans la membrane sPEEK a été observé, aboutissant à des performances fortement dégradées par rapport à celles du Nafion®. Le diagnostic in situ de la dégradation de la membrane étant difficile et le système particulièrement complexe, il fut ensuite décidé d'étudier « ex situ » le vieillissement chimique de la membrane (dans des conditions de laboratoire). Les membranes vieillies sous l'action de H2O2 (oxydant responsable du vieillissement chimique des membranes en pile) ont ensuite été caractérisées et enfin testées en pile. Il apparaît que le vieillissement chimique résulte en des coupures des chaînes polymère, qui induisent une augmentation du gonflement de la membrane. Pour de forts vieillissements, ces coupures de chaînes entraînent une perte de la tenue mécanique de la membrane, incompatible avec une utilisation en pile. Cependant, pour des vieillissements contrôlés (très faible degré d'avancement), les modifications chimiques induites permettent un meilleur gonflement de la membrane qui résulte en une augmentation de sa conductivité ainsi qu'un meilleur transport de l'eau en pile, permettant d'obtenir des performances comparables à celles du Nafion®.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00767130
Contributor : Abes Star :  Contact
Submitted on : Wednesday, December 19, 2012 - 3:17:18 PM
Last modification on : Friday, July 10, 2020 - 7:58:46 AM
Document(s) archivé(s) le : Wednesday, March 20, 2013 - 11:27:54 AM

File

25137_LEGRAND_2012_archivage.p...
Version validated by the jury (STAR)

Identifiers

  • HAL Id : tel-00767130, version 1

Collections

Citation

Pauline Legrand. Influence des conditions de fonctionnement de la pile à combustible sur les performances du dispositif et la durabilité de la membrane. Sciences agricoles. Université de Grenoble, 2012. Français. ⟨NNT : 2012GRENV016⟩. ⟨tel-00767130⟩

Share

Metrics

Record views

849

Files downloads

5803