Skip to Main content Skip to Navigation
Habilitation à diriger des recherches

Une Approche Computationnelle pour l'Etude de Processus Morphogénétiques - de la motilité des cellules à la croissance des vaisseaux

Angélique Stéphanou 1
1 TIMC-DyCTiM [?-2015] - Dynamique Cellulaire et Tissulaire- Interdisciplinarité, Modèles & Microscopies [?-2015]
TIMC - Techniques de l'Ingénierie Médicale et de la Complexité - Informatique, Mathématiques et Applications, Grenoble - UMR 5525
Résumé : Les processus morphogénétiques sont les processus qui sous-tendent l'émergence de la forme. Leur étude consiste à décrire, comprendre et expliquer comment les formes apparaissent et évoluent. Pour cela, une approche computationnelle basée sur la simulation numérique, c'est à dire sur la réalisation d'expérience in silico a été utilisée et appliquée à deux cas morphogénétiques en particulier. Le premier cas a concerné la motilité cellulaire, c'est à dire l'étude des mécanismes à l'origine des mouvements et de la forme de la cellule. Une plateforme de modélisation hybride a pour cela été développée. Elle couple un modèle continu des déformations membranaires qui résultent de la dynamique spatio-temporelle de l'actine à un modèle discret de type automate cellulaire pour rendre compte de la nature discrète des adhésions et des fibres du cytosquelette de la cellule. Plusieurs situations expérimentales ont été considérées de la migration de la cellule aux formes cellulaires observées sur des substrats patternés (c'est à dire qui présentent des motifs adhésifs contrôlés) et ont permis de développer progressivement les différents éléments de la plateforme. Le second cas morphogénétique considéré a concerné la croissance vasculaire à travers différentes approches. Une approche expérimentale a eu pour but de mettre en évidence l'impact de la rigidité du substrat sur la formation de cordons vasculaires in vitro. La seconde approche a porté sur le développement d'un modèle computationnel hybride pour rendre compte de la croissance vasculaire dans le contexte de l'angiogenèse tumorale. Le modèle hybride couple une formulation continue pour d écrire les processus de diffusion des différentes espèces moléculaires impliquées (tels que les facteurs de croissance ou l'oxygène) à une formulation discrète pour d écrire la migration individuelle des cellules endothéliales formant les vaisseaux. La structure modulaire du modèle computationnel a de plus permis d'int égrer les mécanismes d'adaptation du diamètre des vaisseaux qui résultent des contraintes hémodynamiques c'est à dire liées au flux sanguin. La plateforme computationnelle a été développée par la suite pour intégrer un module de croissance tumorale et un module sur les moyens d'actions thérapeutiques, dans le cadre du projet CATS pour Computer-Assisted Therapeutic Strategy. L'ambition de ce projet en cours de développement, est de mettre au point une tumeur virtuelle destinée à tester et à optimiser de nouveaux protocoles thérapeutiques.
Document type :
Habilitation à diriger des recherches
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00749373
Contributor : Angélique Stéphanou <>
Submitted on : Wednesday, November 7, 2012 - 1:51:47 PM
Last modification on : Thursday, November 19, 2020 - 7:30:07 PM
Long-term archiving on: : Friday, February 8, 2013 - 3:43:12 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00749373, version 1

Collections

Citation

Angélique Stéphanou. Une Approche Computationnelle pour l'Etude de Processus Morphogénétiques - de la motilité des cellules à la croissance des vaisseaux. Bio-Informatique, Biologie Systémique [q-bio.QM]. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2011. ⟨tel-00749373⟩

Share

Metrics

Record views

582

Files downloads

1582