Frontières et limites à Djibouti durant la période coloniale (1884-1977)

Résumé : A partir de l'identification de plusieurs frontières de l'espace djiboutien (auparavant Côte française des Somalis, puis Territoire français des Afars et des Issas), nous revisitons l'histoire coloniale de Djibouti sous l'angle de la fabrication des territoires. Nous étudions particulièrement cinq frontières que l'on peut tracer sur une carte : les limites ethniques, les limites internes, les frontières internationales terrestres, le corridor ferrovaire et les frontières maritimes. Nous étudions comment ces différentes frontières ont été découvertes ou inventées à Djibouti, dans le cadre général de la formation des espaces dans la Corne de l'Afrique au XIXe siècle, puis comment elles ont été réalisées. Nous analysons les évolutions - dont l'éventuelle consolidation - de ces frontières jusqu'à l'indépendance. Enfin nous en étudions les conséquences et répercussions, en particulier la coercition qu'elles exercent, directement ou indirectement, sur les habitants.
Type de document :
Thèse
Histoire. Université de Provence - Aix-Marseille I, 2008. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00736163
Contributeur : Simon Imbert-Vier <>
Soumis le : jeudi 27 septembre 2012 - 16:42:07
Dernière modification le : jeudi 29 septembre 2016 - 01:15:09

Identifiants

  • HAL Id : tel-00736163, version 1

Citation

Simon Imbert-Vier. Frontières et limites à Djibouti durant la période coloniale (1884-1977). Histoire. Université de Provence - Aix-Marseille I, 2008. Français. <tel-00736163>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

964

Téléchargements du document

11479