Contribution de la télédétection à l’évaluation des fonctions des zones humides : de l’observation à la modélisation prospective

Sébastien Rapinel 1
1 LETG - Rennes - Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique
LETG - Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique
Résumé : Les zones humides, à l’interface entre terre et eau, sont des milieux riches et diversifiés, aux fonctions et valeurs multiples aujourd’hui largement reconnues. Face à la sensibilité grandissante des organisations gouvernementales, régionales et du public aux effets néfastes, directs ou indirects, de la régression, voire dans certains cas de la disparition des zones humides, l’inventaire, la délimitation, mais aussi la caractérisation et le suivi de ces milieux sont devenus une priorité. Si leur délimitation est aujourd’hui opérationnelle, l’évaluation de leurs fonctions n’a été opérée que sur des sites de quelques hectares, alors qu’il est nécessaire d’évaluer l’état fonctionnel des zones humides sur des territoires plus étendus pour les gérer. Les objectifs de cette thèse sont de développer une méthode permettant de spatialiser les fonctions des zones humides à l’échelle de territoires d’une centaine de Km² au minimum, d’évaluer des données de télédétection optiques à très haute résolution spatiale afin de produire des indicateurs de l’état fonctionnel des zones humides, et d’évaluer l’impact de changements d’occupation des sols sur ces fonctions. Pour cela, la démarche FAP a été adaptée et appliquée sur deux sites de 130 et 650 km² localisés en Bretagne et en Dordogne. Après avoir délimités et caractérisés les zones humides à partir de données de télédétection, des indicateurs spatialisés dérivés de ces données ont été utilisés pour évaluer des fonctions hydrologiques, biogéochimiques et écologiques. L’évolution de ces fonctions a ensuite été simulée selon différents scénarios de changements d’occupation des sols. Les résultats montrent l’intérêt des données de télédétection, en particulier LiDAR, pour caractériser avec précision la micro-topographie, le réseau hydrographique et la végétation des zones humides. Ces données permettent de cartographier le potentiel fonctionnel des zones humides à différentes échelles allant de la parcelle à l’ensemble du site, et ce pour différentes fonctions. La simulation des changements d’occupation des sols à l’horizon 2030 et l’évaluation de ceux-ci sur les fonctions des zones humides peuvent constituer un outil d’aide à la gestion de ces milieux.
Type de document :
Thèse
Histoire. Université Rennes 2, 2012. Français. < NNT : 2012REN20029 >
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00731169
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 12 septembre 2012 - 11:42:21
Dernière modification le : vendredi 23 juin 2017 - 09:56:03
Document(s) archivé(s) le : jeudi 13 décembre 2012 - 03:45:46

Fichier

2012theseRapinelS.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00731169, version 1

Citation

Sébastien Rapinel. Contribution de la télédétection à l’évaluation des fonctions des zones humides : de l’observation à la modélisation prospective. Histoire. Université Rennes 2, 2012. Français. < NNT : 2012REN20029 >. <tel-00731169>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1686

Téléchargements du document

8093