Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Maladies chromosomiques constitutionnelles : corrélations génotype-phénotype

Résumé : La théorie classique selon laquelle à une anomalie équilibrée correspond un phénotype "normal" et à une anomalie déséquilibrée une altération du phénotype n'est pas toujours de mise. En effet, même si les nouvelles techniques moléculaires de cytogénétique décrites dans la 1ère partie de ce mémoire, permettent de faire des corrélations génotype-phénotype de plus en plus fines, l'existence de polymorphismes du génome, d'une régulation complexe de l'expression des gènes, de phénomènes épigénétiques tel que l'empreinte parentale peut être à l'origine de phénotypes "inattendus". Nous proposons dans la 2ème partie de ce travail de discuter à travers plusieurs cas publiés, les hypothèses pouvant expliquer de telles discordances génotype-phénotype. Ces travaux nous montrent la nécessité d'avoir recours aux techniques moléculaires de cytogénétique pour mieux documenter les cas de discordances entre le caryotype et le phénotype observé. Il est ainsi possible 1/ de mettre en évidence des anomalies cryptiques, 2/ de mieux caractériser les anomalies en précisant les points de cassure et en étudiant la région chromosomique concernée et 3/ d'éliminer la présence d'autres déséquilibres pouvant être à l'origine de l'altération du phénotype. Dans la 3ème partie de ce travail nous avons utilisé le modèle de la hernie diaphragmatique, malformation associée à diverses anomalies chromosomiques, et l'hypothèse "rétinoïdes", pour étudier ces corrélations génotype-phénotype. Une étude bibliographique nous a permis d'identifier de nombreux gènes candidats dans les régions chromosomiques remaniées de façon récurrente en cas de HDC et de discuter de leur possible implication dans la genèse des HDC. Nous avons parallèlement étudié l'expression de plusieurs acteurs du signal rétinoïque dans des fibroblastes cutanés de fœtus portreurs ou non de HDC. Dans le cadre de notre activité clinique, nous recherchons également grâce à diverses techniques moléculaires de cytogénétique, la présence de déséquilibres génomiques associés à ces HDC. La finalité de ces travaux est d'étayer l'hypothèse de l'implication des rétinoïdes dans la genèse des hernies diaphragmatiques et d'identifier de nouveaux gènes candidats.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00726288
Contributor : Camille Meyer <>
Submitted on : Wednesday, August 29, 2012 - 3:21:22 PM
Last modification on : Wednesday, March 4, 2020 - 11:26:39 AM
Document(s) archivé(s) le : Friday, November 30, 2012 - 3:35:43 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00726288, version 1

Collections

Citation

Carole Goumy. Maladies chromosomiques constitutionnelles : corrélations génotype-phénotype. Génétique. Université d'Auvergne - Clermont-Ferrand I, 2009. Français. ⟨NNT : 2009CLF1MM19⟩. ⟨tel-00726288⟩

Share

Metrics

Record views

608

Files downloads

4842