Model adaptation techniques in machine translation

Résumé : L'approche statistique pour la traduction automatique semble être aujourd'hui l'approche la plusprometteuse. Cette approche permet de développer rapidement un système de traduction pour unenouvelle paire de langue lorsque les données d'apprentissage disponibles sont suffisammentconséquentes.Les systèmes de traduction automatique statistique (Statistical Machine Translation (SMT)) utilisentdes textes parallèles, aussi appelés les bitextes, comme support d'apprentissage pour créer lesmodèles de traduction. Ils utilisent également des corpus monolingues afin de modéliser la langueciblée.Les performances d'un système de traduction automatique statistique dépendent essentiellement dela qualité et de la quantité des données disponibles. Pour l'apprentissage d'un modèle de traduction,les textes parallèles sont collectés depuis différentes sources, dans différents domaines. Ces corpussont habituellement concaténés et les phrases sont extraites suite à un processus d'alignement desmots.Néanmoins, les données parallèles sont assez hétérogènes et les performances des systèmes detraduction automatique dépendent généralement du contexte applicatif. Les performances varient laplupart du temps en fonction de la source de données d'apprentissage, de la qualité de l'alignementet de la cohérence des données avec la tâche. Les traductions, sélectionnées parmi différenteshypothèses, sont directement influencées par le domaine duquel sont récupérées les donnéesd'apprentissage. C'est en contradiction avec l'apprentissage des modèles de langage pour lesquelsdes techniques bien connues sont utilisées pour pondérer les différentes sources de données. Ilapparaît donc essentiel de pondérer les corpus d'apprentissage en fonction de leur importance dansle domaine de la tâche de traduction.Nous avons proposé de nouvelles méthodes permettant de pondérer automatiquement les donnéeshétérogènes afin d'adapter le modèle de traduction.Dans une première approche, cette pondération automatique est réalisée à l'aide d'une technique deré-échantillonnage. Un poids est assigné à chaque bitextes en fonction de la proportion de donnéesdu corpus. Les alignements de chaque bitextes sont par la suite ré-échantillonnés en fonction de cespoids. Le poids attribué aux corpus est optimisé sur les données de développement en utilisant uneméthode numérique. De plus, un score d'alignement relatif à chaque paire de phrase alignée estutilisé comme mesure de confiance.Dans un travail approfondi, nous pondérons en ré-échantillonnant des alignements, en utilisant despoids qui diminuent en fonction de la distance temporelle entre les bitextes et les données de test.Nous pouvons, de cette manière, utiliser tous les bitextes disponibles tout en mettant l'accent sur leplus récent.L'idée principale de notre approche est d'utiliser une forme paramétrique, ou des méta-poids, pourpondérer les différentes parties des bitextes. De cette manière, seuls quelques paramètres doiventêtre optimisés.Nous avons également proposé un cadre de travail générique qui, lors du calcul de la table detraduction, ne prend en compte que les corpus et les phrases réalisant les meilleurs scores. Cetteapproche permet une meilleure distribution des masses de probabilités sur les paires de phrasesindividuelles.Nous avons présenté les résultats de nos expériences dans différentes campagnes d'évaluationinternationales, telles que IWSLT, NIST, OpenMT et WMT, sur les paires de langues Anglais/Arabeet Fançais/Arabe. Nous avons ainsi montré une amélioration significative de la qualité destraductions proposées.
Type de document :
Thèse
Other [cs.OH]. Université du Maine, 2012. English. <NNT : 2012LEMA1003>


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00718226
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 16 juillet 2012 - 14:53:09
Dernière modification le : jeudi 1 décembre 2016 - 12:42:47
Document(s) archivé(s) le : mercredi 17 octobre 2012 - 02:45:09

Fichier

2012LEMA1003_converti.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00718226, version 1

Collections

Citation

Kashif Shah. Model adaptation techniques in machine translation. Other [cs.OH]. Université du Maine, 2012. English. <NNT : 2012LEMA1003>. <tel-00718226>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

556

Téléchargements du document

368