Films Lubrifiants Supramoléculaires Organisés : de la Microstructure aux Propriétés Tribologiques

Résumé : Les lubrifiants à base aqueuse sont très largement utilisés dans les procédés de mise en forme des métaux comme le tréfilage, car ils combinent d'excellentes capacités calorifiques à de bonnes propriétés tribologiques. L'objectif de ces travaux est d'établir le lien entre l'organisation des molécules en solution dans le lubrifiant et son pouvoir lubrifiant. La démarche expérimentale consiste à déterminer les propriétés structurales et tribologiques d'un système modèle aqueux, composé d'acides gras et d'éthylène diamine, principaux ingrédients des lubrifiants. Le diagramme de phases du système modèle est établi en s'appuyant sur des techniques de microscopie optique de polarisation, diffusion des rayons X aux petits angles (DXPA) et cryofracture. Pour un rapport molaire entre la diamine et les acides gras supérieur à 1, une succession de phases lamellaire, hexagonale et micellaires, biréfringente sous écoulement et isotrope, est observée avec la dilution. Une attention particulière est accordée à la phase lamellaire qui présente des défauts à l'approche de la transition vers la phase hexagonale. Les analyses réalisées en DXPA, cryofracture et Résonance Magnétique Nucléaire relient leur existence à une modulation de l'épaisseur de la bicouche et une augmentation de la courbure liées au couplage entre les acides gras et les contre-ions amines. Les propriétés lubrifiantes de l'ensemble de ces phases sont également comparées à l'aide d'un tribomètre qui réalise un contact entre un disque et une bille sous une cinématique de contact contrôlée, en régime de lubrification élastohydrodynamique. En plus des mesures de frottement, l'observation simultanée du contact permet de suivre la formation du film lubrifiant entre les surfaces et son évolution. L'influence de l'organisation supramoléculaire du lubrifiant sur son comportement est mise en évidence : les échantillons présentant une organisation lamellaire fournissent les meilleurs résultats en termes de réduction du frottement. L'organisation en bicouches de la phase lamellaire au sein du contact et ses propriétés piézovisqueuses peuvent expliquer sa portance accrue et sa prédisposition naturelle à la réduction du frottement.
Type de document :
Thèse
Polymères. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 2011. Français
Domaine :


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00715178
Contributeur : Nadine Laffargue <>
Soumis le : vendredi 6 juillet 2012 - 14:26:30
Dernière modification le : samedi 5 décembre 2015 - 01:33:08
Document(s) archivé(s) le : dimanche 7 octobre 2012 - 02:30:26

Identifiants

  • HAL Id : tel-00715178, version 1

Collections

Citation

Hélène Fay. Films Lubrifiants Supramoléculaires Organisés : de la Microstructure aux Propriétés Tribologiques. Polymères. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 2011. Français. <tel-00715178>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

220

Téléchargements du document

452