Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

L'analyse in-situ par fluorescence X : une méthode adaptée à l'estimation de minéralisations en place : application aux minéralisations zincifères

Résumé : La possibilité d'utiliser un spectromètre XRF portable pour décrire et estimer une minéralisation avant abattage est étudiée en laboratoire puis sur des ces pratiques de prospection et d'exploitation. La détermination de le géométrie et l'estimation de la teneur d'un volume en place sont des processus indispensables à la bonne marche d'une exploitation minière. Ces informatlons, qui permettent de mieux gérer l'exploitation, soIt en engageant peu de frais de productIon pour des volumes non rentables, soit en sélectionnant dans ces volumes la partie supérieure à la teneur de coupure (par abattage sélectif), doivent être intégrées au cycIe de production. Une bonne estimation nécessite au départ: - des informatlons (estImateurs) nombreuses et de bonne qualité ; - une connaissance de la structure de la minéralisation à petite échelle (sous forme d'un variogramme permettant des opérations géostatistiques : krigeage, simulations ... ). Ceci implique la réalisation d'analyses sur des supports variés : poudres, boues hétérométriques, carottes, roches brutes. Aprés avoir établi les règles d'utilisation d'un spectromètre portable pour ces analyses In-situ, on étudie les différentes méthodes d'étalonnages possibles, ainsi que leurs limites d'application. Les hypothèses émises dans cette première partie sont vérifiées par l'étude de ces expérimentaux choisis dans des types variés de minéralisations zincifères (Saint-SaIvy, Les Malines, Nord- Alès, Chessy). Les possibilités réelles de description et d'estimation y sont comparées avec : - les descriptions géologiques et les hypothèses génétiques émises par les géologues du site. - les analyses par voie chimique accompagnant les travaux classiques. Cet ensemble d'essais débouche sur une étude d'estimation de volées en place, à la mine des Malines (Bard; France). Le spectromètre portable y est utilisé pour acquérir les estimateurs (boues de foratlon) et pour compléter l'étude géostatistique à une échelle inférieure à celle des sondages carottés. Au total, une méthode originale d'estimation avant abattage est mise au point sous forme encore expérimentale, et débouche sur l'étude des possibilités de sélectivité intra-volée.
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00708596
Contributor : Pascale Talour <>
Submitted on : Friday, June 15, 2012 - 2:08:20 PM
Last modification on : Thursday, November 19, 2020 - 3:54:26 PM
Long-term archiving on: : Thursday, December 15, 2016 - 2:43:12 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00708596, version 1

Collections

Citation

Olivier Eterradossi. L'analyse in-situ par fluorescence X : une méthode adaptée à l'estimation de minéralisations en place : application aux minéralisations zincifères. Géologie appliquée. Université Scientifique et Médicale de Grenoble, 1985. Français. ⟨tel-00708596⟩

Share

Metrics

Record views

547

Files downloads

199