Cadre conceptuel pour l’élaboration d’indicateurs de collaboration à partir des traces d’activité

Résumé : L’objectif général de ces travaux de recherche vise à faciliter les activités collaboratives médiées par un progiciel de gestion de connaissances. Plus précisément, nous souhaitons améliorer les activités collaboratives par la mise en place d’indicateurs. Nous entendons par là faciliter le déroulement ou des processus collaboratifs mis en œuvre et soutenir les réseaux sociaux au sein des activités. Pour cela, nous proposons d’observer l’activité des utilisateurs en proposant des indicateurs de collaboration calculés à partir des traces numériques d’activités. Le premier objectif de cette thèse est d’identifier ce que sont les indicateurs de collaboration en déterminant les informations qui les définissent. Pour pouvoir exploiter au mieux les indicateurs, nous proposons une classification composée de six grandes caractéristiques indépendantes qui correspondent aux éléments fondamentaux pour l’élaboration d’indicateurs de collaboration. Cette classification nous fournit des indications pour construire, modéliser et mettre en place un indicateur dans un environnement collaboratif tel que ceux que nous étudions dans le cadre du projet. De plus, cette thèse présente un framework de gestion d’indicateurs basé sur une approche centrée utilisateur. En effet, en observant l’utilisation actuelle des indicateurs dans des plateformes de gestion de contenus, nous nous sommes rendus-compte que le processus d’élaboration et d'acceptation était long et complexe. Par conséquent, lorsqu’un indicateur est en place dans un environnement et qu’il fonctionne correctement, il est intéressant de le réutiliser dans d’autres contextes. Cette réutilisation peut se faire intégralement ou partiellement. Nous proposons donc une modélisation qui prend en compte les problématiques de réutilisation ainsi que de personnalisation et d’adaptation des indicateurs en fonction des utilisateurs et/ou du contexte de l’activité. Dans notre approche, les indicateurs sont calculés à partir des traces d’activités laissées par les utilisateurs de la plate-forme. Pour faciliter la mise en place de ces indicateurs, nous avons développé un outil informatique qui va permettre d’assister les utilisateurs dans l’élaboration d’indicateurs : GINDIC (Générateur d’INDICateurs). Avec cet outil, les concepteurs vont pouvoir construire des indicateurs : leur définition, les calculs effectués sur les traces pour obtenir la valeur de l’indicateur et leur visualisation. Nous avons choisi de gérer les indicateurs à l’aide d’un système à base de règles, où les traces sont des faits, tandis que les processus de calcul des indicateurs sont des règles. Cette thèse s’est effectuée dans le cadre d’un projet ANR intitulé ProCoGeC (Progiciel Collaboratif de Gestion de Connaissances). Un langage à base de règles a été confronté aux besoins de ce projet. Il nous permet de décrire les processus de construction de l’ensemble des indicateurs issus d’un recueil des besoins. De plus, une expérimentation de l’outil a été réalisée auprès d’un des partenaires industriels du projet, client d’une plate-forme collaborative de gestion de contenus.
Type de document :
Thèse
Autre [cs.OH]. Université Claude Bernard - Lyon I, 2010. Français. <NNT : 2010LYO10279>
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00708083
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 14 juin 2012 - 09:12:26
Dernière modification le : jeudi 22 juin 2017 - 14:48:43
Document(s) archivé(s) le : samedi 15 septembre 2012 - 02:30:09

Fichier

TH2010_Gendron_Elise.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00708083, version 1

Collections

Citation

Élise Gendron. Cadre conceptuel pour l’élaboration d’indicateurs de collaboration à partir des traces d’activité. Autre [cs.OH]. Université Claude Bernard - Lyon I, 2010. Français. <NNT : 2010LYO10279>. <tel-00708083>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

804

Téléchargements du document

991