Development and characterization of sensing layers based on molecularly imprinted conducting polymers for the electrochemical and gravimetrical detection of small organic molecules

Résumé : Dans le domaine des capteurs chimiques et biologiques, les besoins toujours croissants en termes de sensibilité, de rapidité et de sélectivité de l’analyse nécessitent le développement de couches sensibles transductrices de plus en plus performantes. Dans ce contexte et dans l’optique de pouvoir détecter de petites molécules non électroactives, telles que l’atrazine (ATZ), nous avons conçu, caractérisé et développé des couches sensibles constituées de polymères conducteurs fonctionnalisés à empreintes moléculaires (MICP) et les avons intégrées au sein de capteurs électrochimiques et gravimétriques. A partir de solutions d’acétonitrile contenant de l’ATZ, molécule empreinte en interaction avec des monomères fonctionnels dérivés du thiophène (FM = TMA, TAA, EDOT, TMeOH ou Th), différents polythiophènes FM-MICP de structures et de fonctionnalités différentes ont été électrosynthétisés sur substrats d’or et utilisés pour la détection de l’ATZ. Nous avons montré que les propriétés de reconnaissance des FM-MICP résultaient de la présence en leur sein d’empreintes moléculaires, fonctionnalisées par les résidus FM, qui conservaient la mémoire géométrique et fonctionnelle des molécules cibles. Néanmoins, une adsorption non-spécifique se produit systématiquement à la surface des couches sensibles et affecte par conséquent la sélectivité de la reconnaissance. Les techniques de caractérisation de surface employées nous ont permis de mettre en évidence l’influence de l’épaisseur et des propriétés structurales des couches sensibles sur l’efficacité de la détection. En outre, nous avons montré que du fait de la porosité de la couche polymère, le processus de reconnaissance se produisait en volume. Par ailleurs, des mesures électrochimiques corrélées à des calculs semi-empiriques ont permis de démontrer l’influence de la nature de FM d’abord sur la force de l’interaction ATZ-FM au sein de la solution de pré-polymérisation, ensuite sur le nombre d’empreintes moléculaires et enfin sur la sensibilité des FM-MICP vis-à-vis de l’ATZ. La couche TAA-MICP, qui présente un faible seuil de détection (10-9 mol L-1) ainsi qu’une large gamme dynamique (10-8 à 10-4 mol L-1), est la plus performante des couches sensibles puisqu’elle offre le meilleur compromis entre une détection spécifique de l’ATZ relativement élevée et une adsorption non-spécifique relativement faible. Enfin, le TAA-MICP a été utilisé comme couche sensible au sein d’un capteur électrochimique original à ondes acoustiques de surface (ESAW) dans l’optique de réaliser des mesures gravimétriques et électrochimiques couplées et simultanées.
Type de document :
Thèse
Other. Conservatoire national des arts et metiers - CNAM, 2011. English. 〈NNT : 2011CNAM0783〉
Domaine :
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [177 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00699628
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 21 mai 2012 - 13:42:38
Dernière modification le : vendredi 21 septembre 2018 - 16:02:02
Document(s) archivé(s) le : mercredi 22 août 2012 - 02:27:34

Fichier

these_-_Y-Lattach_-_2011.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00699628, version 1

Collections

Citation

Youssef Lattach. Development and characterization of sensing layers based on molecularly imprinted conducting polymers for the electrochemical and gravimetrical detection of small organic molecules. Other. Conservatoire national des arts et metiers - CNAM, 2011. English. 〈NNT : 2011CNAM0783〉. 〈tel-00699628〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

751

Téléchargements de fichiers

1261