Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Squelette membranaire chez Paramecium tetraurelia : caractérisation d'une nouvelle famille multigénique et analyse par les approches GFP et RNAi

Résumé : Chez la paramécie, l'épiplasme se présente sous forme d'écailles indépendantes disposées autour de chaque appareil ciliaire et composées d'une multitude de protéines appelées épiplasmines. Dans une première partie, nous avons contribué à l'annotation du génome macronucléaire de Paramecium tetraurelia à partir de la séquence de 2 épiplasmines (EPI-1 et EPI-2) et identifié 39 gènes supplémentaires. L'analyse des séquences indique que la signature de cette nouvelle famille est un domaine de 79 acides aminés. L'expression de l'épiplasmine 1 couplée à la GFP confirme la localisation de cette protéine au niveau des écailles épiplasmiques. La deuxième partie porte sur l'analyse fonctionnelle d'épiplasmines à partir d'une approche ARN interférence. Nous avons obtenu un phénotype caractérisé par un blocage répété de la cytocinèse conduisant à des organimes monstrueux qui sont finalement lysés après 72 h d'induction. L'analyse en microscopie à fluorescence a révélé l'absence de sillon de division.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00686966
Contributor : Camille Meyer <>
Submitted on : Friday, April 13, 2012 - 9:42:02 AM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:23:14 AM
Document(s) archivé(s) le : Saturday, July 14, 2012 - 2:20:46 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00686966, version 1

Collections

Citation

Sébastien Pomel. Squelette membranaire chez Paramecium tetraurelia : caractérisation d'une nouvelle famille multigénique et analyse par les approches GFP et RNAi. Biologie cellulaire. Université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand II, 2005. Français. ⟨NNT : 2005CLF21630⟩. ⟨tel-00686966⟩

Share

Metrics

Record views

356

Files downloads

532