Processing and analysis of 2.5D face models for non-rigid mapping based face recognition using differential geometry tools

Przemyslaw Szeptycki 1
1 imagine - Extraction de Caractéristiques et Identification
LIRIS - Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information
Résumé : Ce travail de thèse concerne l'analyse de surfaces faciales en 3D, ainsi que leur traitement, dans le récent cadre de la modalité de reconnaissance de visages en 3D,basé sur des techniques d'appariement. Le traitement de la surface faciale et son analyse constituent une étape importante dans les algorithmes de reconnaissance de visage en 3D. La localisation de points d'intérêt anthropométriques du visage joue par ailleurs un rôle important dans les techniques de localisation du visage, de reconnaissance d'expression, de recalage, etc. Ainsi, leur localisation automatique joue un rôle crucial dans les algorithmes de traitement du visage 3D. Dans ce travail, nous avons mis l'accent sur la localisation précise et invariante en rotation des points d'intérêt, qui seront utilisés plus tard pour la reconnaissance de visages. Ces points d'intérêt sont localisés en combinant les propriétés locales de la surface faciale, exprimées en termes de géométrie différentielle, et un modèle global et générique du visage. Etant donné que la sensibilité des courbures, qui sont des propriétés de géométrie différentielle, au bruit, une des contributions de cette thèse est la modification d'une méthode de calcul de courbures. Cette modification incorpore le bruit de la surface dans la méthode de calcul, et permet de contrôler la progressivité des courbures. Par conséquent, nous pouvons localiser les points d'intérêt de la surface faciale avec précision et fiabilité (100% de bonnes localisation du bout du nez avec une erreur maximale de 8mmpar exemple) y compris en présence de rotations et de bruit. La modification de la méthode de calcul de courbure a été également testée pour différentes résolutions de visage, présentant des valeurs de courbure stables. Enfin, étant donné que donné que l'analyse de courbures mène à de nombreux candidats de points d'intérêt du visage, dont la validation est coûteuse, nous proposons de localiser les points d'intérêt grâce à une méthode d'apprentissage. Cette méthode permet de rejeter précocement des faux candidats avec une grande confiance, accélérant d'autant la localisation des points d'intérêt. La reconnaissance de visages à l'aide de modèles 3D est un sujet relativement nouveau, qui a été propose pour palier aux insuffisantes de la modalité de reconnaissance de visages en 2D. Cependant, les algorithmes de reconnaissance de visage en 3D sont généralement plus complexes. De plus, étant donné que les modèles de visage 3D décrivent la géométrie du visage, ils sont plus sensibles que les images 2Dde texture aux expressions faciales. Notre contribution est de réduire la dimensionnalité des données de départ en appariant les modèles de visage 3D au domaine 2Dà l'aide de méthodes, non rigides, d'appariement conformal. L'existence de modèles2D représentant les visages permet alors d'utiliser les techniques précédemment développées dans le domaine de la reconnaissance de visages en 2D. Dans nos travaux, nous avons utilisé les cartes conformales de visages 3D en conjonction avec l'algorithme2D2 PCA, atteignant le score de 86% en reconnaissance de rang 1 sur la base de données FRGC. L'efficacité de toutes les méthodes a été évaluée sur les bases FRGC et Bosphorus.
Type de document :
Thèse
Other. Ecole Centrale de Lyon, 2011. English. <NNT : 2011ECDL0020>
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00675988
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 2 mars 2012 - 15:22:15
Dernière modification le : mercredi 8 février 2017 - 01:03:58
Document(s) archivé(s) le : mercredi 14 décembre 2016 - 09:32:29

Fichier

TH_T2226_pszeptycki.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00675988, version 1

Collections

Citation

Przemyslaw Szeptycki. Processing and analysis of 2.5D face models for non-rigid mapping based face recognition using differential geometry tools. Other. Ecole Centrale de Lyon, 2011. English. <NNT : 2011ECDL0020>. <tel-00675988>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

476

Téléchargements du document

518