Etude géophysique d'un marqueur magnétique situé sur la marge continentale sud-armorieaine. Arguments en faveur d'un modèle de suture de plaques

Résumé : La modélisation des structures magnétiques qUI définissent depuis le plateau continental sud-armoricain jusqu'à l'intérieur du Bassin Aquitain un "marqueur" linéaire d'une longueur d'environ six cents kilomètres, confirme l'existence d'un accid ent crustal majeur dont les diverses signatures géophysiques (magnétisme, gravimétrie, séismicité) sont compatibles avec une interprétation de suture interplaque. Une tentative de reconstitution spatiale des principales limites interplaques et intraplaques du domaine ibéro-armoricain a conduit à envisager l'existence de deux sutures dont la plus interne délimiterait une éventuelle microplaque "ébroaquitaine". La répartition des zones de magmatisme et de subsidence de la période cambro-ordovicienne ainsi que l'enregristrement à la même époque de mouvements "calédoniens" possiblement compressifs pou;raient s'expliquer en terme d'un processus de convergence de plaques initiés dès le Cambrien supérieur.
Type de document :
Thèse
Tectonique. Université Rennes 1, 1985. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00675137
Contributeur : Isabelle Dubigeon <>
Soumis le : mercredi 29 février 2012 - 10:43:19
Dernière modification le : vendredi 21 octobre 2016 - 01:43:01
Document(s) archivé(s) le : mercredi 30 mai 2012 - 02:25:08

Identifiants

  • HAL Id : tel-00675137, version 1

Collections

Citation

Jacques Poulpiquet De. Etude géophysique d'un marqueur magnétique situé sur la marge continentale sud-armorieaine. Arguments en faveur d'un modèle de suture de plaques. Tectonique. Université Rennes 1, 1985. Français. <tel-00675137>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

275

Téléchargements du document

43