Indoor location estimation using a wearable camera with application to the monitoring of persons at home

Vladislavs Dovgalecs 1
1 MODEST
IMS - Laboratoire de l'intégration, du matériau au système
Résumé : L'indexation par le contenu de lifelogs issus de capteurs portés a émergé comme un enjeu à forte valeur ajoutée, permettant l'exploitation de ces nouveaux types de donnés. Rendu plus accessible par la récente disponibilité de dispositifs miniaturisés d'enregistrement, les besoins se sont accrus pour l'extraction automatique d'informations pertinentes à partir de contenus générés par de tels dispositifs. Entre autres applications, la localisation en environnement intérieur est l'un des verrous que nous abordons dans cette thèse. Beaucoup des solutions existantes pour la localisation fonctionnent insuffisamment bien ou nécessitent une intervention manuelle importante. Dans cette thèse, nous abordons le problème de la localisation topologique à partir de séquences vidéo issues d'une camera portée en utilisant une approche purement visuelle. Ce travail complète d'extraction des descripteurs visuels de bas niveaux jusqu'à l'estimation finale de la localisation à l'aide d'algorithmes automatiques. Dans ce cadre, les contributions principales de ce travail concernent l'exploitation efficace des informations apportées par des descripteurs visuels multiples, par les images non étiquetées et par la continuité temporelle de la vidéo. Ainsi, la fusion précoce et la fusion tardive des données visuelles ont été examinées et l'avantage apporté par la complémentarité des descripteurs visuels a été mis en évidence sur le problème de la localisation. En raison de difficulté à obtenir des données étiquetées en quantités suffisantes, l'ensemble des données a été exploité ; d'une part les approches de réduction de dimensionnalité non-linéaire ont été appliquées, afin d'améliorer la taille des données à traiter et la complexité associée; d'autre part des approches semi-supervisés ont été étudiées pour utiliser l'information supplémentaire apportée par les images non étiquetées lors de la classification. Ces éléments ont été analysé séparément et ont été mis en oeuvre ensemble sous la forme d'une nouvelle méthode par co-apprentissage avec information temporelle. Finalement nous avons également exploré la question de l'invariance des descripteurs, en proposant l'utilisation d'un apprentissage invariant à la transformation spatiale, comme une autre réponse possible au manque de données annotées et à la variabilité visuelle. Ces méthodes ont été évaluées sur des séquences vidéo en environnement contrôlé accessibles publiquement pour évaluer le gain spécifique de chaque contribution. Ce travail a également été appliqué dans le cadre du projet IMMED, qui concerne l'observation et l'indexation d'activités de la vie quotidienne dans un objectif d'aide au diagnostic médical, à l'aide d'une caméra vidéo portée. Nous avons ainsi pu mettre en oeuvre le dispositif d'acquisition vidéo portée et montrer le potentiel de notre approche pour l'estimation de la localisation topologique sur un corpus présentant des conditions difficiles représentatives des données réelles.
Type de document :
Thèse
Signal and Image Processing. Université Bordeaux 1, 2011. English


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00669874
Contributeur : Vladislavs Dovgalecs <>
Soumis le : mardi 14 février 2012 - 10:21:40
Dernière modification le : mercredi 29 octobre 2014 - 13:24:51

Identifiants

  • HAL Id : tel-00669874, version 1

Citation

Vladislavs Dovgalecs. Indoor location estimation using a wearable camera with application to the monitoring of persons at home. Signal and Image Processing. Université Bordeaux 1, 2011. English. <tel-00669874>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

343

Téléchargements du document

307