Annotation et recherche contextuelle des documents multimédias socio-personnels

Sonia Lajmi 1
1 DRIM - Distribution, Recherche d'Information et Mobilité
LIRIS - Laboratoire d'InfoRmatique en Image et Systèmes d'information
Résumé : L’objectif de cette thèse est d’instrumentaliser des moyens, centrés utilisateur, de représentation, d’acquisition, d’enrichissement et d’exploitation des métadonnées décrivant des documents multimédias socio-personnels. Afin d’atteindre cet objectif, nous avons proposé un modèle d’annotation, appelé SeMAT avec une nouvelle vision du contexte de prise de vue. Nous avons proposé d’utiliser des ressources sémantiques externes telles que GeoNames , et Wikipédia pour enrichir automatiquement les annotations partant des éléments de contexte capturés. Afin d’accentuer l’aspect sémantique des annotations, nous avons modélisé la notion de profil social avec des outils du web sémantique en focalisant plus particulièrement sur la notion de liens sociaux et un mécanisme de raisonnement permettant d’inférer de nouveaux liens sociaux non explicités. Le modèle proposé, appelé SocialSphere, construit un moyen de personnalisation des annotations suivant la personne qui consulte les documents (le consultateur). Des exemples d’annotations personnalisées peuvent être des objets utilisateurs (e.g. maison, travail) ou des dimensions sociales (e.g. ma mère, le cousin de mon mari). Dans ce cadre, nous avons proposé un algorithme, appelé SQO, permettant de suggérer au consultateur des dimensions sociales selon son profil pour décrire les acteurs d’un document multimédia. Dans la perspective de suggérer à l’utilisateur des évènements décrivant les documents multimédias, nous avons réutilisé son expérience et l’expérience de son réseau de connaissances en produisant des règles d’association. Dans une dernière partie, nous avons abordé le problème de correspondance (ou appariement) entre requête et graphe social. Nous avons proposé de ramener le problème de recherche de correspondance à un problème d’isomorphisme de sous-graphe partiel. Nous avons proposé un algorithme, appelé h-Pruning, permettant de faire une correspondance rapprochée entre les nœuds des deux graphes : motif (représentant la requête) et social. Pour la mise en œuvre, nous avons réalisé un prototype à deux composantes : web et mobile. La composante mobile a pour objectif de capturer les éléments de contexte lors de la création des documents multimédias socio-personnels. Quant à la composante web, elle est dédiée à l’assistance de l’utilisateur lors de son annotation ou consultation des documents multimédias socio-personnels. L’évaluation a été effectuée en se servant d’une collection de test construite à partir du service de médias sociaux Flickr. Les tests ont prouvé : (i) l’efficacité de notre approche de recherche dans le graphe social en termes de temps d’exécution ; (ii) l’efficacité de notre approche de suggestion des événements (en effet, nous avons prouvé notre hypothèse en démontrant l’existence d’une cooccurrence entre le contexte spatio-temporel et les événements) ; (iii) l’efficacité de notre approche de suggestion des dimensions sociales en termes de temps d’exécution.
Type de document :
Thèse
Autre [cs.OH]. INSA de Lyon, 2011. Français. <NNT : 2011ISAL0025>
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00668689
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 10 février 2012 - 10:57:19
Dernière modification le : mercredi 1 février 2017 - 01:04:18
Document(s) archivé(s) le : vendredi 11 mai 2012 - 02:35:14

Fichier

these.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00668689, version 1

Collections

Citation

Sonia Lajmi. Annotation et recherche contextuelle des documents multimédias socio-personnels. Autre [cs.OH]. INSA de Lyon, 2011. Français. <NNT : 2011ISAL0025>. <tel-00668689>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

651

Téléchargements du document

1928