Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Paléomagnétisme de formations paléozoiques du Maroc

Résumé : Les travaux décrits dans ce mémoire entrent dans le cadre de l'étude d es relations paléogéographiques entre l'Europe et l'Afrique au cours des temps Paléozoique modèles évolutifs ont été proposés sur la base d'études paléomagnétiques ou biostrat Ils présentent certaines similitudes mais aussi des différences. Pour pouvoir valider c schémas, nous avons entrepris des études paléomagnétiques sur le Paléozoique du M 600 échantillons ont été prélevés dans la Meseta et dans l'Anti-Atlas, sur des formatio s. Plusieurs igraphiques. es différents aroc. Ainsi, ns diverses, dont l'âge varie du Précambrien terminal au Dévonien. Les composantes d'aimantation isolées ont permis de calculer des pôles paléomag nétiques qui ont ét~ comparés à une courbe de dérive pour l'Afrique pour la période 650-290Ma. A possible de dater au Permien les réaimantations qui ont affecté partiellement ou tot roches des deux domaines étudiés. Dans le cas de l'Anti-Atlas, les pôles calculés composantes d'aimantation interprétées primaires sont en très bon accord avec 1 référence. Par contre les données de la Meseta ne concordent pas avec les pôles supposés de même âge. La différence en paléolatitude au Cambrien entre l'Afrique côtière est de l'ordre de 45° (,;:;5000km), Le fit de Bullard pour le Permien montre Nord de la côte Est de l'Amérique du Nord était la plus proche de la Meseta au sein d Après comparaison entre les paléolatitudes du craton Nord Américain et de la Meseta qu'il y a compatibilité parfaite à 520Ma. Etant donné l'indétermination sur la 10 données paléomagnétiques ne permettent pas de déduire l'appartenance de la Meseta Marocaine au craton Nord Américain. Il faudrait pour cela disposer non pas d'un pôle unique mais d'une trajectoire de pôle suffisamment discriminante ou bien faire appel à d'autres méthodes paléogéographiques (biostratigraphie ... ). Les réaimantations permiennes observées sur l'ensemble des échantillons, masquent totalement tout signal magnétique antérieur dans les calcaires silurodévoniens, ce qui empêche de contraindre les modèles paléogéographiques très discutés pour cette période.
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00653524
Contributor : Isabelle Dubigeon <>
Submitted on : Monday, December 19, 2011 - 4:20:36 PM
Last modification on : Thursday, January 14, 2021 - 11:38:08 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 20, 2012 - 2:45:35 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00653524, version 1

Collections

Citation

Driss Khattach. Paléomagnétisme de formations paléozoiques du Maroc. Géophysique [physics.geo-ph]. Université Rennes 1, 1989. Français. ⟨tel-00653524⟩

Share

Metrics

Record views

510

Files downloads

742