Méta-modèles de positionnement spatial pour la reconnaissance de tracés manuscrits

Adrien Delaye 1
1 IntuiDoc - intuitive user interaction for document
IRISA-D6 - MEDIA ET INTERACTIONS
Résumé : L'essor des interfaces homme-machine permettant la saisie d'informations à l'aide d'un stylo électronique est accompagné par le développement de méthodes automatiques pour interpréter des données de plus en plus riches et complexes : texte manuscrit, mais aussi expressions mathématiques, schémas, prise de notes libre... Pour interpréter efficacement ces documents manuscrits, il est nécessaire de considérer conjointement les formes des objets qui les constituent et leur positionnement spatial. Nos recherches se concentrent sur la modélisation du positionnement spatial entre des objets manuscrits, en partant du constat qu'il n'est pas exploité dans toute sa richesse par les méthodes actuelles. Nous introduisons le concept de méta-modèle spatial, une modélisation générique pour décrire des relations spatiales entre des objets de nature, complexité et formes variables. Ces modèles, qui peuvent être appris à partir de données, offrent une richesse et une précision inédite car ils autorisent la conduite d'un raisonnement spatial directement dans l'espace image. L'appui sur le cadre de la théorie des sous-ensembles flous et de la morphologie mathématique permet la gestion de l'imprécision et offre une description des relations spatiales conforme à l'intuition. Un méta-modèle est doté d'un pouvoir de prédiction qui permet de décrire la relation spatiale modélisée au sein de l'image, par rapport à un objet de référence. Cette capacité rend possible la visualisation des modèles et fournit un outil pour segmenter les tracés en fonction de leur contexte. En exploitant ces modèles, nous proposons une représentation pour des objets manuscrits à la structure complexe. Cette représentation repose uniquement sur la modélisation de leurs informations spatiales, afin de démontrer l'importance de ces informations pour l'interprétation d'objets manuscrits structurés. La segmentation des tracés en primitives structurelles est guidée par les modèles de positionnement, via leur capacité de prédiction. Les résultats expérimentaux, portant sur des objets de complexité et de natures diverses (caractères chinois, gestes d'édition, symboles mathématiques, lettres), confirment la bonne qualité de description du positionnement offerte par les méta-modèles. Les tests de reconnaissance de symboles par l'exploitation de leur information spatiale attestent d'une part de l'importance de cette information et valident d'autre part la capacité des méta-modèles à la représenter avec une grande précision. Ces résultats témoignent donc de la richesse de l'information spatiale et du potentiel des méta-modèles spatiaux pour l'amélioration des techniques de traitement du document manuscrit.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [119 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00651446
Contributeur : Adrien Delaye <>
Soumis le : mardi 13 décembre 2011 - 16:02:08
Dernière modification le : mercredi 2 août 2017 - 10:06:49
Document(s) archivé(s) le : lundi 5 décembre 2016 - 09:27:03

Identifiants

  • HAL Id : tel-00651446, version 1

Citation

Adrien Delaye. Méta-modèles de positionnement spatial pour la reconnaissance de tracés manuscrits. Traitement du texte et du document. INSA de Rennes, 2011. Français. 〈tel-00651446〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

392

Téléchargements du document

429