Étude contrastive de résumés de thèse dans une perspective d'analyse de genre

Résumé : Si l'approche du genre comme stratégie discursive de communication fait consensus, la manière dont s'articulent, d'une part les critères externes qui régissent les objectifs de cette situation de communication et d'autre part, les choix linguistiques internes qui inscrivent un texte dans un genre donné reste largement à élucider. C'est dans cette perspective que nous proposons une analyse comparative de résumés de thèses dans cinq disciplines, rédigés en anglais par des auteurs anglophones et francophones. L'objectif de cette recherche est de mieux comprendre au niveau d'un texte et d'un corpus dans quelle mesure l'inscription dans un genre assure la réussite de la communication. Considérant la thèse comme une situation initiatique dont l'objectif serait la création d'une voix académique à la fois conforme et innovante, nous nous attachons à comprendre le type de régularités et de corrélations sémantico-syntaxiques qui établissent la légitimité, l'autorité et la cohérence de cette voix. L'environnement du démonstratif this, considéré comme un pivot essentiel de la focalisation fondant la dynamique du texte, a été choisi comme prisme d'observation des corrélations linguistiques qui caractérisent ce genre auto-promotionnel. Comparant plus particulièrement un corpus de sciences des matériaux et de didactique des mathématiques, nous menons une double analyse : au niveau du texte en mettant en évidence des régularités sémantico-lexicales que nous proposons de nommer " chaîne collocationnelle " ; au niveau du corpus à partir d'un relevé et d'une formalisation systématique des facteurs linguistiques qui, autour de notre marqueur this créent l'effet de focalisation et la dynamique discursive. Le croisement de ces deux niveaux d'analyse permet de construire une grille d'analyse des facteurs qui contribuent à la réalisation des objectifs du genre. Nous mettons notamment en évidence la force cohésive des nœuds discursifs que constituent les termes de langue scientifique générale caractéristiques d'une discipline. Cette approche offre des pistes didactiques pour la prise de conscience des règles linguistiques implicites qui régissent l'identité du genre et son efficacité communicationnelle, tout en prenant en compte les caractéristiques qui distinguent réalisations en langue native et en langue seconde.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00650637
Contributeur : Geneviève Bordet <>
Soumis le : dimanche 11 décembre 2011 - 21:34:31
Dernière modification le : vendredi 4 janvier 2019 - 17:33:30
Document(s) archivé(s) le : lundi 12 mars 2012 - 02:21:48

Identifiants

  • HAL Id : tel-00650637, version 1

Collections

Citation

Geneviève Bordet. Étude contrastive de résumés de thèse dans une perspective d'analyse de genre. Linguistique. Université Paris-Diderot - Paris VII, 2011. Français. ⟨tel-00650637⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

440

Téléchargements de fichiers

5883