Prise de son distante par système multimicrophone. Application à la communication parlée en environnement bruyant

Ludovick Lepauloux 1
1 CAIRN - Energy Efficient Computing ArchItectures with Embedded Reconfigurable Resources
IRISA-D3 - ARCHITECTURE, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
Résumé : Dans notre société de plus en plus mobile, nous constatons que les systèmes de communication mains libres sont devenus une norme, que ce soit pour les interactions homme-machine ou homme-homme. Cependant, il est difficile de garantir la qualité du signal de parole lors d'une prise de son distante car les microphones captent en plus du signal désiré le bruit de fond, la réverbération, le signal d'écho et les autres sources de parole concurrentes. Les antennes acoustiques associées aux techniques de formation de voies sont une solution efficace et aujourd'hui technologiquement réalisable. Grâce à leur directivité, elles améliorent le rapport signal sur bruit de même que, en exploitant la corrélation spatiale du champ sonore, elles permettent de réduire la réverbération, l'écho et le bruit. Les antennes acoustiques jouent un rôle croissant dans la téléphonie mains libres, la reconnaissance de locuteur, les systèmes à commande vocale, l'aide aux malentendants ou la surveillance audio. Dans cette thèse, pour s'adapter aux environnements variants dans le temps, aux non-stationnarités des signaux et aux éventuels mouvements du locuteur, nous considérons les antennes adaptatives de type GSC (Generalized Sidelobe Canceller) pour leur implémentation avantageuse. Cependant, l'un des défauts majeurs de cette antenne, couramment utilisée, réside dans la fuite du signal utile dans l'étage d'estimation du bruit provoquant de fortes dégradations voire l'auto-annulation de ce signal en sortie. Pour résoudre ce problème, nous proposons de mettre à profit la structure récursive spécifiquement dédiée à la gestion de la diaphonie dans la technique d'annulation adaptative de bruit bicapteur, nommée CTRANC (Crosstalk-Resistant Adaptive Noise Canceller). Ainsi, avant de proposer une extension de cette méthode au cas du GSC et donc de définir une nouvelle architecture récursive pour celui-ci, nous donnons dans un premier temps une analyse complète du CTRANC et proposons de nouveaux algorithmes adaptatifs dans le domaine fréquentiel. Par ailleurs, notre étude fournit également de nouveaux résultats sur les propriétés de convergence et l'existence d'un point d'équilibre pour le CTRANC. Enfin, des résultats expérimentaux confortent l'analyse et montrent l'efficacité des solutions proposées pour la suppression du signal de fuite et l'amélioration des performances.
Type de document :
Thèse
Traitement du signal et de l'image. Université Rennes 1, 2010. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00636256
Contributeur : Pascal Scalart <>
Soumis le : jeudi 27 octobre 2011 - 09:26:17
Dernière modification le : vendredi 21 octobre 2016 - 01:29:31
Document(s) archivé(s) le : lundi 30 janvier 2012 - 11:10:50

Identifiants

  • HAL Id : tel-00636256, version 1

Collections

Citation

Ludovick Lepauloux. Prise de son distante par système multimicrophone. Application à la communication parlée en environnement bruyant. Traitement du signal et de l'image. Université Rennes 1, 2010. Français. <tel-00636256>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

592

Téléchargements du document

1742