Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Etude et extension de la gamme de température de fonctionnement des Mémoires Magnétiques à Accès Aléatoire Assistées Thermiquement

Résumé : Cette thèse rassemble des travaux réalisés dans le cadre du transfert de la technologie des mémoires TAS-MRAM (acronyme pour mémoires magnétiques à accès aléatoire à écriture assistée thermiquement) entre le laboratoire Spintec et la société Crocus-Technology. L'objectif de cette thèse était de trouver des solutions permettant le fonctionnement des TAS-MRAM sur une gamme de température(-s) étendue(-s). Le stockage de l'information dans les TAS-MRAM repose sur le piégeage d'une couche ferromagnétique par couplage d'échange avec une couche antiferromagnétique (AF). Mon travail a consisté à étudier l'écriture des cellules mémoires TAS-MRAM en utilisant deux AFs d'épaisseur variable, l'IrMn dans un premier temps, puis le FeMn. L'utilisation de ce type de cellules mémoires a permis d'accéder à des temps de chauffage très courts afin d'étudier l'influence de l'activation thermique, dans une gamme de temps allant de 10ns à 100µs. Les résultats obtenus ont permis de mettre en évidence le rôle de l'activation thermique dans l'écriture des points mémoires, pour l'ensemble des épaisseurs choisies des deux AF et ce dans l'étendue complète de la gamme de temps de chauffage explorée. Ils ont montré également que l'augmentation de l'épaisseur de l'AF permet d'augmenter la stabilité thermique de l'information dans la mémoire. Néanmoins, en augmentant l'épaisseur d'IrMn, le rôle réduit de l'activation thermique pour les durées de chauffage les plus courtes aboutit à des températures d'écriture trop élevées. Le FeMn en revanche s'est révélé être un bien meilleur candidat pour la réalisation de TAS-MRAM en montrant qu'il était possible d'obtenir une stabilité thermique identique à celle de l'IrMn tout en permettant de réduire les températures d'écritures pour les impulsions de chauffages les plus courtes. Les résultats suggèrent que la température de Néel du FeMn, plus basse que celle de l'IrMn est à l'origine de cette différence de température d'écriture lorsque le rôle de l'activation thermique diminue.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

Cited literature [39 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00626314
Contributor : Lucien Lombard <>
Submitted on : Sunday, September 25, 2011 - 6:21:53 PM
Last modification on : Thursday, July 16, 2020 - 2:28:02 PM
Document(s) archivé(s) le : Monday, December 26, 2011 - 2:21:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00626314, version 1

Collections

Citation

Lucien Lombard. Etude et extension de la gamme de température de fonctionnement des Mémoires Magnétiques à Accès Aléatoire Assistées Thermiquement. Physique [physics]. Université de Grenoble, 2010. Français. ⟨tel-00626314⟩

Share

Metrics

Record views

501

Files downloads

971