Influence d'un phosphate de calcium substitué en strontium sur la physiologie de l'ostéoblaste humain en culture et évaluation de son potentiel de réparation osseusse chez la souris

Résumé : Les phosphates de calcium sont des biomatériaux couramment utilisés dans de nombreuses spécialités médicales. L'amélioration de ces biomatériaux vise à augmenter leur ostéointégration et leur bioactivité. Le strontium possédant d'intéressantes capacités de modification de la physiologie osseuse, l'incorporation de ce dernier au sein de phosphates de calcium par substitution ionique pourrait permettre un déplacement de la balance osseuse vers la formation osseuse.Notre travail a permis de démontrer la capacité des particules de phosphates de calcium substitués en strontium à augmenter la prolifération des ostéoblastes en culture et à modifier l'expression et la synthèse des principales protéines impliquées dans la physiologie osseuse (Collagène de type I, Serpine H1, métalloprotéinases matricielles 1 et 2, inhibiteurs tissulaires des MMPs). Par ailleurs, la poudre de phosphates de calcium ne contenant pas de strontium a entrainé une sécrétion accrue de chimiokines pro-inflammatoires (MCP-1 et GRO-?) qui n'a pas été observée pour la poudre substituée. Enfin, des études in-vivo réalisées dans un modèle de défaut osseux murin a permis de démontrer une plus grande résorbabilité de la poudre contenant du strontium et sa plus grande capacité à stimuler la réparation osseuse.
Type de document :
Thèse
Médecine humaine et pathologie. Université de Reims - Champagne Ardenne, 2011. Français. <NNT : 2011REIM0201>


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00591069
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 6 mai 2011 - 13:39:07
Dernière modification le : vendredi 27 novembre 2015 - 01:00:43
Document(s) archivé(s) le : dimanche 7 août 2011 - 02:43:25

Fichier

Braux2011REIM0201.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00591069, version 1

Collections

Citation

Julien Braux. Influence d'un phosphate de calcium substitué en strontium sur la physiologie de l'ostéoblaste humain en culture et évaluation de son potentiel de réparation osseusse chez la souris. Médecine humaine et pathologie. Université de Reims - Champagne Ardenne, 2011. Français. <NNT : 2011REIM0201>. <tel-00591069>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

428

Téléchargements du document

941