Le fait génétique des mathématiques et la puissance dynamique du mental humain

Résumé : Cette thèse démontre l'existence du mental humain comme réalité substantielle, qui déploie sa force créatrice tout le long de notre vie, et qui est aussi irréductible à notre cerveau que la masse m est irréductible au corps qui en manifeste la présence. Le phénomène ciblé est celui des mathématiques, vues sous la perspective de leur naissance/développement à l'intérieur de la vie d'un même homme : un homme apprend à lire, et à la suite de cet apprentissage l'évidence mathématique fait son apparition devant sa conscience. La formule utilisée pour exprimer l'unité de ce processus est "A→"A"→"A↔A" ", où les flèches expriment les différentes phases d'un seul et même vecteur : celui de notre force mentale. Le travail comprend trois parties : 1) Réincarner les mathématiques, dont le but est celui de rendre la mathématique au mathématicien incarné. 2) Réorienter le développement. Toute la théorie piagétienne/post-piagétienne sur le développement mental de l'être humain est ici exposée, discutée, réfutée et dépassée. 3) Redonner une voix à l'homme, où il est démontré que la voix humaine vient avant sa propre fréquence, ou que la fréquence de notre voix est le fruit de notre intention de nous exprimer, et pas l'inverse. Grâce à ce renversement, notre voix se révèle comme le fruit d'une attraction fréquentielle exercée par notre corps sur l'une de ses parties ; or ce même processus se répète dans le cas de l'apprentissage à lire/écrire. Une même force donc - la force de donner un sens à notre vie - engendre premièrement la formation de notre voix, ensuite celle de notre écriture, pour finalement faire éclater, au sein de cette même écriture, la lumière de l'évidence mathématique.
Type de document :
Thèse
Philosophie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2010. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00589733
Contributeur : Eduardo Caianiello <>
Soumis le : lundi 2 mai 2011 - 13:14:33
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:18
Document(s) archivé(s) le : mercredi 3 août 2011 - 02:37:53

Identifiants

  • HAL Id : tel-00589733, version 1

Citation

Eduardo Caianiello. Le fait génétique des mathématiques et la puissance dynamique du mental humain. Philosophie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2010. Français. 〈tel-00589733〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

449

Téléchargements de fichiers

1274