Probabilistic analysis of spatial relationships between gold deposits and crustal structures: methodological development and applications in the Yenisei Ridge (Russia)

Résumé : Les progrès récents en sciences de la terre font de plus en plus de données multidisciplinaires disponibles pour l'exploration minière. Cela a permis le développement de méthodologies de calculer la prédictivité pour les zones aurifères basée sur des analyses statistiques des différents paramètres. L'utilisation de nouveaux logiciels développés, la distribution spatiale et la topologie des polygones (e.g. intrusions granitiques) et des polylignes (e.g. zones de cisaillement) sont contrôlées par les paramètres définis par les utilisateurs (par exemple, la densité, la longueur, la surface, etc.). La distance des gisement d'or par rapport à polygones ou polylignes est calculée en utilisant une fonction de probabilité distribution. Les analyses statistiques des résultats de la modélisation montrent que i) les valeurs de la moyenne à la surface relative des polygones, la moyenne de longueur relative de polylignes, le nombre d'objets et leur regroupement sont essentiels à des évaluations statistiques ; ii) tester la validité des différents méthodes d'inversion dépend de l'importance relative sur la corrélation entre les paramètres utilisés; et iii) la robustesse des points d'intérêt de distribution est de déduire des lois à l'égard de la qualité des données d'entrée. Cette approche a été appliquée aux données géologiques et géophysiques de l'Yenissei Ridge d'une surface totale de 75730 km2 pour cartographer la prédictivité de 29 nouvelles zones aurifères correspondant à une surface de 1811 km2. La méthode développée dans cette étude permet de réduire jusqu'à quatre fois de la superficie considérée comme des zones aurifères par des études précédentes. Pour la construction la plus précise des zones aurifères un modèle 3D de densité de l'Yenissei Ridge a été construit. Ce modèle est basé sur les données de surface, gravimetriques et aéromagnétiques (grilles numérique de 1x1km2), profils sismiques et magnétotelluriques de "Batholite" et "Shpate". Ce modèle 3D de densité montre que: a) l'Yenissei Ridge a une structure de couverture pliée, résultant d'un événement de la collision néoprotérozoïque ; b) γNPta granites Tatarsky-Ayhta et zones de cisaillement sont des seuls objets qui présente des relations spatiales avec la minéralisation aurifère.
Type de document :
Thèse
Tectonics. Université d'Orléans; l'Université d'Etat de Moscou Lomonossov, 2010. English


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00584380
Contributeur : Nathalie Pothier <>
Soumis le : vendredi 8 avril 2011 - 13:57:44
Dernière modification le : vendredi 8 avril 2011 - 14:40:50
Document(s) archivé(s) le : samedi 9 juillet 2011 - 02:42:38

Identifiants

  • HAL Id : tel-00584380, version 1

Citation

Boris Sterligov. Probabilistic analysis of spatial relationships between gold deposits and crustal structures: methodological development and applications in the Yenisei Ridge (Russia). Tectonics. Université d'Orléans; l'Université d'Etat de Moscou Lomonossov, 2010. English. <tel-00584380>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

538

Téléchargements du document

335