Les effets des liens personnels interconseils sur la performance de l'entreprise : une analyse comparée entre France et Allemagne

Résumé : Bien que le thème des liens interconseils fasse régulièrement l'objet de discussions supposant un effet disciplinaire négatif du cumul de mandats, l'inventaire de la littérature empirique ne permet pas d'obtenir une image claire concernant l'impact des réseaux d'administrateurs sur la performance des entreprises liées. La divergence des résultats s'explique tant par la mobilisation de grilles théoriques négligeant des éléments importants des liens personnels, que des divers critères utilisés pour mesurer la création de valeur. Dans l'objectif d'obtenir des réponses plus concluantes concernant l'impact du partage d'administrateurs communs sur la création de valeur de la firme, nous avons modélisé, à l'aide d'une structure théorique " bi-céphale ", les contributions potentielles des liens interconseils à la performance. Notre modèle repose sur la théorie synthétique de la gouvernance. Il mobilise deux voies d'intervention disciplinaire (la surcharge temporelle des " cumulards " et l'effet de réputation exercé par le marché du travail des administrateurs externe) et trois leviers cognitifs (l'apport d'informations et de connaissances, l'apport de compétences généralistes et spécifiques, ainsi que leur combinaison et l'exploitation). À ces facteurs s'ajoutent différentes variables médiatrices et de contrôle. Pour tester la validité de notre modèle, nous avons mené une étude empirico-comparative des liens interconseils existant entre les plus grandes entreprises françaises et allemandes, observés sur la période 2001-2005. Dans la partie descriptive, nous avons examiné, tant pour un échantillon bi-national que pour des sous-échantillons, les caractéristiques des réseaux d'administrateurs contemporains de part et d'autre du Rhin. La partie empirique teste, à l'aide de régressions en données de panel, l'influence des liens sur deux mesures de performance (un critère ex ante et un indicateur ex post). Les tests montrent que les effets de liens interconseils varient selon le type de mandats cumulés. De surcroît, le modèle confirme les contributions supposées importantes des administrateurs multimandats en termes cognitifs et leur impact majoritairement favorable sur la création de valeur. L'anticipation des effets des liens interconseils par les marchés s'avère plus forte que ce que montre l'analyse de leur influence sur la mesure de performance ex post.
Type de document :
Thèse
domain_stic.gest. Université de Bourgogne; WITTENBERG Université (Allemagne), 2010. Français. <NNT : 2010DIJOE004>
Domaine :


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00575613
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 10 mars 2011 - 16:54:10
Dernière modification le : mercredi 11 décembre 2013 - 15:13:29
Document(s) archivé(s) le : samedi 11 juin 2011 - 02:58:55

Fichier

these_A_PRINZ_Enrico_2010.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00575613, version 1

Collections

STAR | LEG

Citation

Enrico Prinz. Les effets des liens personnels interconseils sur la performance de l'entreprise : une analyse comparée entre France et Allemagne. domain_stic.gest. Université de Bourgogne; WITTENBERG Université (Allemagne), 2010. Français. <NNT : 2010DIJOE004>. <tel-00575613>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

718

Téléchargements du document

692