Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Géologie et hydrogéologie des bassins versants du Coisin et du Bas-Gelon (Savoie)- Alpes françaises

Résumé : Les bassins-versants du Bas-Gelon et du Coisin sont situés en bordure ouest de la chatne de Belledonne et au Sud-Ouest de la confluence Arc Isère. Nous rencontrons dans ce secteur deux grandes formations géologiques : le substratum bajocien constitué par des marno-calcaires très schistosés et le recouvrement quaternaire représenté d'une part, par la série pléistocène (argiles bleues, sables deltaiques, alluvions fluviatiles, moraines) du chainon de Planaise, d'autre part, par des dépôts de pente holocènes. Du fait de la faible perméabilité des marno-calcaires, les circulations d'eau à l'intérieur des massifs du Montraillant et de La Table se font essentiellement le long de fissures et diaclases. Ces eaux sont bicarbonatées calciques et magnésiennes ou bicarbonatées sodiques. Les terrains quaternaires montrent une grande variété de perméabilités. Les émergences (eaux bicarbonatées calciques et magnésiennes) sont liées à des circulations superficielles ou à des affleurements de nappe. Le quaternaire holocène est également représenté par les alluvions récentes du Coisin et du Gelon. Le remplissage alluvial de la plaine du Gelon, mis en évidence par sondages électriques, s'est avéré essentiellement argileux : limons et argiles limoneuses du Gelon en surface, reposant sur des cailloutis argileux morainiques et enfin des graviers mal définis. Le substratum n'a pas été atteint au centre de la plaine. Ce remplissage argileux constitue un aquifère de mauvaise qualité. Les circulations de la nappe sont très lentes. De ce fait, cette nappe libre au sein d'argiles, est très sensible aux précipitations, les variations de son niveau sont très importantes : subaffleurante en période de pluie, son toit est à environ 2m de profondeur à l'étiage. Son alimentation se fait donc, d'une part directement par les pluies et par le ruissellement qui est très important sur les versants, d'autre part, en certains endroits, par le Gelon. En période de pluie, la nappe est haute et l'évacuation des eaux peu rapides. Les terres sont très humides et cet excès d'eau, néfaste à la croissance des plantes, posent de nombreux problèmes à l'agriculture. Les conséquences sont des rendements faibles et des produits de mauvaise qualité. La solution à apporter serait un assainissement des terres par drainage.
Document type :
Theses
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00575018
Contributor : Pascale Talour <>
Submitted on : Wednesday, March 9, 2011 - 12:52:37 PM
Last modification on : Friday, November 6, 2020 - 3:44:02 AM
Long-term archiving on: : Friday, June 10, 2011 - 2:20:27 AM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00575018, version 1

Collections

CNRS | UGA

Citation

Geneviève Perroud Delgado. Géologie et hydrogéologie des bassins versants du Coisin et du Bas-Gelon (Savoie)- Alpes françaises. Hydrologie. Université Scientifique et Médicale de Grenoble, 1982. Français. ⟨tel-00575018⟩

Share

Metrics

Record views

320

Files downloads

527