Ingénierie de lectines d'invertébrés par le développement de nouveaux outils de diagnostic en cancérologie

Résumé : La lectine de Helix pomatia (HPA), extraite de la glande à albumine de l'escargot de Bourgogne et spécifique du résidu GalNAc, appartient à une nouvelle famille de lectine dite de type H. Elle est utilisée depuis plus de vingt ans comme marqueur d'adénocarcinomes (notamment du sein, du colon, du poumon) à fort pouvoir métastatique et donc faible pronostic vital. Son utilisation comme outil de routine en oncologie est, cependant, fortement limitée par son impossibilité à la produire sous forme recombinante. Afin de contourner ces difficultés, des protéines homologues ont été recherchées chez d'autres invertébrés. Deux lectines de type H ont été identifiées chez l'amibe Dictyostelium discoideum (discoidines) et une chez le corail Sinularia lochmodes (SLL-2). Les discoidines sont composées de deux domaines distincts, un domaine C-terminal, spécifique des résidus galactosylés et homologue à HPA et un domaine N-terminal, dit domaine discoidine, de fonction inconnue. Ces travaux de thèse portent, dans un premier temps, sur la poursuite de la caractérisation structurale de la discoidine 1 puis sur la production du domaine N-terminal de la discoidine 2 afin de confirmer la fonction lectine supposée. Dans un second temps, des expériences de microscopie confocale ont montrés que les discoidines ne possédaient pas la capacité d'HPA dans la discrimination des cellules métastatiques par rapport aux non métastatiques. La construction, par mutagenèse, d'une protéine chimérique entre la discoidine 2, très facilement produite dans E. coli, et HPA a alors été entreprise, le but étant de lui apporter la même spécificité qu'HPA. Enfin, la protéine SSL-2 a été clonée et de nombreux essais d'expression sous forme soluble et de purification ont été réalisés en vue de sa caractérisation biochimique et structurale pour sa possibilité d'utilisation comme marqueurs en histopathologie
Type de document :
Thèse
Autre. Université de Grenoble, 2011. Français. <NNT : 2011GRENV002>
Domaine :


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00568846
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : jeudi 7 avril 2011 - 15:34:24
Dernière modification le : mercredi 10 juin 2015 - 16:34:11

Fichier

20732_MATHIEU_2011_archivage.p...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00568846, version 2

Collections

Citation

Sophie Mathieu. Ingénierie de lectines d'invertébrés par le développement de nouveaux outils de diagnostic en cancérologie. Autre. Université de Grenoble, 2011. Français. <NNT : 2011GRENV002>. <tel-00568846v2>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

462

Téléchargements du document

596