Couches minces amorphes d'ITO : caractérisation, structure, évolution et fonctionnalisation sous rayonnements UV.

Résumé : L'oxyde d'indium, transparent dans le domaine du visible, peut devenir conducteur électrique par création de lacunes d'oxygène et/ou par dopage à l'étain (ITO). Déposé en couches minces par pulvérisation cathodique RF à température ambiante, il est compatible avec des supports organiques souples. Dans une première partie, nous décrivons les méthodes de caractérisation mises en place. Nous précisons et discutons les propriétés structurales, électriques et optiques de nos couches optimisées amorphes. Leurs performances sont comparables à celles des meilleures couches polycristallines d'ITO, classiquement obtenues à température élevée. Nous examinons ensuite l'interaction de ces couches avec les rayonnements UV. Le faisceau d'un laser à excimères permet d'y transférer la géométrie désirée par ablation, sans recours à une photolithographie standard. Le recuit et la cristallisation par laser, à plus faibles fluences, sont comparés à un recuit standard au four. Nous mettons enfin en évidence le rôle du rayonnement UV dans le contrôle des réactions de surface, principalement avec l'eau. Nous présentons l'action des très faibles fluences UV sur les caractéristiques électriques des couches d'ITO.
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00567155
Contributeur : Yolande Sambin <>
Soumis le : vendredi 18 février 2011 - 15:06:05
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 01:29:18
Document(s) archivé(s) le : jeudi 19 mai 2011 - 02:55:48

Identifiants

  • HAL Id : tel-00567155, version 1

Citation

Gérard Legeay. Couches minces amorphes d'ITO : caractérisation, structure, évolution et fonctionnalisation sous rayonnements UV.. Matière Condensée [cond-mat]. Université Rennes 1, 2011. Français. ⟨tel-00567155⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1294

Téléchargements de fichiers

8738