Le syndrome de Saint-Domingue. Perceptions et représentations de la Révolution haïtienne dans le Monde atlantique, 1790-1886

Alejandro Gomez 1, 2
Résumé : Jusqu'à la dernière décennie du XVIIIe siècle, Saint-Domingue était la colonie de plantation la plus prospère du continent américain. Ce fut précisément dans le nord de ce territoire insulaire que se produisit en 1791 la rébellion d'esclaves qui marqua peut-être le plus l'histoire du Nouveau Monde. Cet événement a été suivi par des conflits civils et militaires qui, ultérieurement, ont conduit à l'Indépendance d'Haïti en 1804. Dès le début de ce processus de nature sociale et politique, la situation des Blancs s'en trouva affectée, notamment dans les sociétés esclavagistes voisines qui craignaient pour leur propre paix intérieure et s'alarmèrent de la violence d'une insurrection qui déboucha sur une République indépendante dirigée exclusivement par des Noirs et des mulâtres. De cette crainte collective on trouve des manifestations presque dans toute la Grande Caraïbe, aussi bien de manifestations d'angoisse, de peur que de panique, ainsi dans le discours tenu sur ce point par les Blancs. Elles continuèrent de se manifester tout au long du XIXe siècle, jusqu'à ce que l'esclavage fût aboli dans chaque territoire, et parfois même au-delà. Ces manifestations mettent en évidence l'existence d'un traumatisme de portée supranationale lié aux événements survenus dans la « Perle des Antilles », et à la réception de ces derniers jusqu'à constituer un « syndrome collectif ». Notre travail s'attache par conséquent à déterminer la véritable extension et les conséquences de ce phénomène, en analysant dans le détail et dans diverses aires culturelles du Monde Atlantique (anglophone et hispanophone) chacune de ses manifestations, voire de ses enjeux sur le plan politique, à travers des outils analytiques inspirés notamment des sciences cognitives.
Type de document :
Thèse
Histoire. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2010. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00555007
Contributeur : Alejandro Gomez <>
Soumis le : mardi 1 février 2011 - 19:46:07
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 15:39:34
Document(s) archivé(s) le : lundi 2 mai 2011 - 04:28:31

Identifiants

  • HAL Id : tel-00555007, version 2

Citation

Alejandro Gomez. Le syndrome de Saint-Domingue. Perceptions et représentations de la Révolution haïtienne dans le Monde atlantique, 1790-1886. Histoire. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2010. Français. 〈tel-00555007v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

1051

Téléchargements de fichiers

2162