Formation et évolution de cheniers en contexte macrotidal. Approches expérimentales et in-situ.

Résumé : L'objectif de cette thèse est de caractériser la genèse, la croissance et la stabilisation de cheniers en contexte macrotidal. Ces cordons littoraux transgressifs, ancrés dans une séquence fine progradante, sont le résultat d'un équilibre entre apports de sédiments fins par une dynamique fluviale ou tidale, et remaniement de sédiment grossier par la houle. A travers l'exemple de la baie du Mont-Saint-Michel, la problématique est abordée par une approche intégrée et pluri-disciplinaire, du processus hydrodynamique (échelle de la seconde), à l'évolution d'un littoral et la construction d'un corps sédimentaire (plusieurs dizaines d'années). Etude en laboratoire (vitesse de chute, seuils de mise en mouvement) et modélisation en canal à houle ont mis en évidence l'importance de la forme plate des particules bioclastiques et de la forte perméabilité dans leur mise en suspension, leur transport, et leur structuration en lits sédimentaires. La prospection par géoradar sur le terrain et l'analyse de carottes (scanner à rayons X et perméabilité) ont dévoilé la structure interne et les caractéristiques géotechniques des cheniers, avec une description fine des faciès lithologiques. Enfin, les observations de terrain et la modélisation en canal à houle démontrent l'importance des niveaux de submersion dans la dynamique des cheniers, et permettent de proposer un modèle de dépôt contrôlé par les cycles tidaux à 4,5 et 18,6 ans, modulé par l'intensité de la houle.
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00535545
Contributeur : Pierre Weill <>
Soumis le : jeudi 11 novembre 2010 - 15:53:08
Dernière modification le : mardi 26 septembre 2017 - 01:32:35
Document(s) archivé(s) le : samedi 12 février 2011 - 02:38:19

Identifiants

  • HAL Id : tel-00535545, version 1

Collections

Citation

Pierre Weill. Formation et évolution de cheniers en contexte macrotidal. Approches expérimentales et in-situ.. Minéralogie. Université de Caen, 2010. Français. 〈tel-00535545〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

430

Téléchargements du document

872