Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Constructive Completeness Proofs and Delimited Control

Danko Ilik 1, 2, 3
2 PI.R2 - Design, study and implementation of languages for proofs and programs
PPS - Preuves, Programmes et Systèmes, Inria Paris-Rocquencourt, UPD7 - Université Paris Diderot - Paris 7, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7126
Résumé : Motivés par la facilitation du raisonnement sur des méta-théories logiques à l'intérieur de l'assistant de preuve Coq, nous étudions les versions constructives de certains théorèmes de complétude. Nous commençons par l'analyse des preuves de Krivine et Berardi-Valentini qui énoncent que la logique classique est constructivement complète au regard des modèles booléens relaxés, ainsi que l'analyse de l'algorithme de cette preuve. En essayant d'élaborer une preuve de complétude plus canonique pour la logique classique, inspirés par la méthode de la normalisation-par-évaluation (NPE) de Berger et Schwichtenberg, nous concevons une preuve de complétude pour la logique classique en introduisant une notion de modèle dans le style des modèles de Kripke, dont le contenu calculatoire est l'élimination des coupures, ou la normalisation. Nous nous tournons ensuite vers la NPE pour une logique de prédicats intuitionniste (en considérant tous les connecteurs logiques), c'est-à-dire, vers sa complétude par rapport aux modèles de Kripke. Inspirés par le programme informatique de Danvy pour la normalisation des termes du $\lambda$-calcul avec sommes, lequel utilise des opérateurs de contrôle délimité, nous développons une notion d'un modèle, encore une fois semblable aux modèles de Kripke, qui est correct et complet pour la logique de prédicats intuitionniste, et qui est, par coïncidence, très similaire à la notion de modèle de Kripke introduit pour la logique classique. Finalement, en se fondant sur des observations de Herbelin, nous montrons que l'on peut avoir une logique intuitionniste étendue avec des opérateurs de contrôle délimité qui est equiconsistante avec la logique intuitionniste, qui préserve les propriétés de disjonction et d'existence, et qui est capable de dériver le schéma « Double Negation Shift » et le principe de Markov.
Complete list of metadatas

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-00529021
Contributor : Danko Ilik <>
Submitted on : Sunday, October 24, 2010 - 8:32:42 AM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 4:02:56 AM
Document(s) archivé(s) le : Friday, October 26, 2012 - 12:10:27 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00529021, version 1

Collections

Citation

Danko Ilik. Constructive Completeness Proofs and Delimited Control. Software Engineering [cs.SE]. Ecole Polytechnique X, 2010. English. ⟨tel-00529021⟩

Share

Metrics

Record views

1120

Files downloads

1545