Reconnaissance Structurelle de Formules Mathématiques Typographiées et Manuscrites

Stéphane Lavirotte 1
1 Laboratoire d'Informatique, Signaux, et Systèmes de Sophia-Antipolis (I3S) / Equipe RAINBOW
SPARKS - Scalable and Pervasive softwARe and Knowledge Systems
Résumé : Le sujet de ce mémoire est l'étude et la réalisation d'un composant pour la reconnaissance structurelle des formules mathématiques typographiées et manuscrites. Ces travaux s'inscrivent dans une thématique plus large : l'analyse et la reconnaissance de documents. La problématique générale que nous avons considérée peut se résumer de la manière suivante ; il s'agit d'identifier la structure, ou arbre de syntaxe abstraite, d'une formule à partir des données graphiques et géométriques (les symboles composant la notation et leur position). L'architecture logicielle retenue permet d'adapter très facilement le composant, baptisé OFR (Reconnaissance Optique de Formules), aux logiciels fournissant les symboles, ainsi qu'aux diverses notations mathématiques identifiées. Pour effectuer cette reconnaissance structurelle, nous avons eu recours à une modélisation à base de graphes. Elle permet une abstraction des données receuillies et une transformation de ces informations par la définition d'une grammaire de graphes contextuelle attribuée, spécialement adaptée aux opérateurs mathématiques. En nous appuyant sur des protocoles de communication d'objets mathématiques, comme OpenMath, nous pouvons envisager l'utilisation de l'interface développée autour d'OFR comme une alternative à la saisie des formules mathématiques.
Type de document :
Thèse
Interface homme-machine [cs.HC]. Université Nice Sophia Antipolis, 2000. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [142 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00523373
Contributeur : Stéphane Lavirotte <>
Soumis le : mardi 5 octobre 2010 - 09:43:40
Dernière modification le : mardi 5 octobre 2010 - 10:26:18
Document(s) archivé(s) le : jeudi 6 janvier 2011 - 02:42:22

Identifiants

  • HAL Id : tel-00523373, version 1

Collections

Citation

Stéphane Lavirotte. Reconnaissance Structurelle de Formules Mathématiques Typographiées et Manuscrites. Interface homme-machine [cs.HC]. Université Nice Sophia Antipolis, 2000. Français. 〈tel-00523373〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

281

Téléchargements du document

1387