Un modèle générique pour la capture de préférences dans les bases de données à base ontologique

Résumé : De nos jours, les systèmes d'information gèrent de volumineuses données. Avec l'avènement du Web Sémantique, la quantité de données ontologiques (ou instances) disponibles s'est accrue. Permettre un accès personnalisé à ces données est devenue cruciale. Les utilisateurs sont submergés par les nombreux résultats fournis en réponse à leurs requêtes. Pour être utilisable, ces résultats doivent être filtrées et ordonnées. La capture et l'exploitation des préférences utilisateurs ont été proposées comme une solution à ce problème. Cependant, les approches existantes définissent habituellement les préférences pour une application donnée. Il est ainsi difficile de partager et réutiliser dans d'autres contextes les préférences capturées. Nous proposons une approche basée sur plusieurs modèles proposés au sein des communautés Bases de Données et Web Sémantique. Elle définit un model partageable et générique pour représenter les préférences utilisateurs, et incorpore plusieurs types de préférences de la littérature qui sont traités de manière séparée. L'idée sous-jacente à notre approche est de traiter les préférences de manière modulaire en les liant aux ontologies qui décrivent la sémantique des données gérées par les applications. Ainsi leur prise en compte se fait au niveau ontologique et non au niveau logique des données. La nouveauté de l'approche est que les préférences définies sont attachées aux ontologies, qui décrivent la sémantique des données manipulées par les applications. Le modèle de préférence est formellement défini en utilisant le langage de modélisation des données EXPRESS de manière à éviter toute ambiguïté du modèle. Par ailleurs, le modèle proposé offre un mécanisme de persistance et un langage d'interrogation dédié. Il est implémenté en utilisant un système de Bases de Données à Base Ontologique (BDBO) qui permet de gérer à la fois les ontologies et les données instances. Ceci permet d'offrir une description sémantique des préférences. Nous avons étendu le modèle des BDBO afin de supporter la prise en compte des préférences. L'implémentation a été faite dans le cadre de la BDBO OntoDB pour laquelle nous avons étendu le langage d'interrogation associé OntoQL. L'approche est illustrée à travers un cas d'étude dans le domaine du tourisme.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [62 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00518476
Contributeur : Bénédicte Carouge <>
Soumis le : vendredi 17 septembre 2010 - 13:50:56
Dernière modification le : mercredi 5 septembre 2018 - 13:30:06
Document(s) archivé(s) le : samedi 18 décembre 2010 - 03:06:46

Identifiants

  • HAL Id : tel-00518476, version 1

Collections

Citation

Dilek Tapucu. Un modèle générique pour la capture de préférences dans les bases de données à base ontologique. Sciences de l'ingénieur [physics]. ISAE-ENSMA Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d'Aérotechique - Poitiers, 2010. Français. ⟨tel-00518476⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

348

Téléchargements de fichiers

341