Développement de nouvelles méthodes séparatives compatibles avec une détection par spectrométrie de masse et par électrochimie pour l'analyse des traces de catécholamines et molécules apparentées

Résumé : Les catécholamines et les indolamines font partie de la famille des neurotransmetteurs. Un déséquilibre dans leur concentration peut être associé à différentes maladies telles les maladies de Parkinson et Alzheimer, la dépression ou la schizophrénie. C'est pourquoi le développement de méthodes de dosage spécifiques et très sensibles du fait de leurs très faibles teneurs dans les fluides biologiques est nécessaire. Dans un premier temps nous avons développé une méthode chromatographique en appariement d'ions (IP-LC) utilisant des colonnes C18 de nouvelle génération (monolithique et « fused core ») et l'acide nonafluoropentanoïque, comme agent d'appariement d'ions volatil. Cette méthode est compatible avec une détection SM en mode d'ionisation positive. Dans un deuxième temps, différents systèmes en mode HILIC ont été évalués. Le choix raisonné de la phase stationnaire offrant la meilleure séparation du mélange de catécholamines a pu être réalisé après avoir testé l'influence sur la séparation des différents groupements fonctionnels disponibles : groupement soit neutre (greffage diol, amide, ou cyano), soit positivement chargé (greffage amino ou triazole) soit négativement chargé (silice vierge avec particules totalement poreuses ou partiellement poreuses « fused core ») ou zwitterionique (greffage sulfobetaïne). La méthode HILIC présente l'avantage d'être compatible aussi bien avec une détection SM en mode d'ionisation positive que négative. Les deux méthodes (IP-LC et HILIC) ont été comparées en termes de résolution, efficacité et limites de détection (LOD), linéarité et répétabilité. Les LODs obtenues sont comprises entre 1 et 100 ng.mL-1. Pour pouvoir doser des teneurs plus faibles, une méthode de pré-concentration de l'échantillon a été développée en associant 2 supports différents (Oasis HLB et PGC). La méthode optimisée SPE-CPL-MS/MS a été enfin appliquée à un extrait de cerveau de mouton.
Type de document :
Thèse
Autre. Université d'Orléans, 2009. Français
Domaine :
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [101 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00489172
Contributeur : Laurent Robin <>
Soumis le : vendredi 4 juin 2010 - 10:46:20
Dernière modification le : jeudi 7 février 2019 - 12:10:02
Document(s) archivé(s) le : vendredi 17 septembre 2010 - 13:05:05

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-00489172, version 1

Citation

Raluca-Ioana Chirita. Développement de nouvelles méthodes séparatives compatibles avec une détection par spectrométrie de masse et par électrochimie pour l'analyse des traces de catécholamines et molécules apparentées. Autre. Université d'Orléans, 2009. Français. 〈tel-00489172〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

592

Téléchargements de fichiers

8996