Dynamique du trait de côte sur les littoraux sableux de la Mauritanie à la Guinée-Bissau (Afrique de l'Ouest) : Approches régionale et locale par photo-interprétation, traitement d'images et analyse de cartes anciennes

Ibrahima Faye 1
1 LETG - Brest - Littoral, Environnement, Télédétection, Géomatique
UNICAEN - Université Caen Normandie, UA - Université d'Angers, UN - Université de Nantes, UBO - Université de Brest, UR2 - Université Rennes 2, CNRS - Centre National de la Recherche Scientifique : UMR6554
Résumé : Ce mémoire sur l'évolution des littoraux sableux de la Mauritanie à la Guinée-Bissau est le fruit d'une recherche doctorale menée dans le cadre du projet «Bilan prospectif des changements à long terme de l'environnement côtier d'Afrique de l'Ouest», composante recherche du Programme Régional de Conservation des Zones Côtières et Marines en Afrique de l'Ouest (PRCM). Il s'envisageait à deux échelles spatiales (régionale et locale) et avait pour objectif de mettre en évidence et de mesurer les phénomènes d'érosion et d'accumulation intervenus depuis plusieurs décennies sur les côtes sableuses de la Mauritanie à la Guinée-Bissau. A l'échelle régionale, la superposition des lignes instantanées de rivage ou des limites de végétation extraites d'images Landsat multidates par équidensitométrie ou par classification avec l'ISODATA indique en dépit d'une érosion ponctuelle, une tendance à la progradation des formes très mobiles telles que les pointes des flèches, des petites îles et cordons sableux isolant des mangroves dans les systèmes estuariens du Sénégal à la Guinée-Bissau. L'analyse locale porte sur quatre sites répartis sur le littoral sénégalo-mauritanien (Nouakchott, Ndiago – Saint-Louis, Bargny – Yène-sur-mer, Mbour – Pointe Sarène) et s'étendant sur 67 km environ. Fondée essentiellement sur le traitement numérique et l'interprétation d'images aériennes au sein d'un SIG, l'étude de l'évolution spatio-temporelle de la position des marqueurs sélectionnés comme traits de côte (ligne de pleines mers ou limite supérieure de la plage) révèle une érosion sur 47 km (70 %) de côte et une progradation sur 20 km (30 %).
Type de document :
Thèse
Géographie. Université de Bretagne occidentale - Brest, 2010. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00472200
Contributeur : Ibrahima Faye <>
Soumis le : vendredi 9 avril 2010 - 17:00:29
Dernière modification le : vendredi 17 mars 2017 - 01:12:00
Document(s) archivé(s) le : mardi 14 septembre 2010 - 18:18:42

Identifiants

  • HAL Id : tel-00472200, version 1

Citation

Ibrahima Faye. Dynamique du trait de côte sur les littoraux sableux de la Mauritanie à la Guinée-Bissau (Afrique de l'Ouest) : Approches régionale et locale par photo-interprétation, traitement d'images et analyse de cartes anciennes. Géographie. Université de Bretagne occidentale - Brest, 2010. Français. <tel-00472200>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1436

Téléchargements du document

22586