Méthode de décomposition de domaine pour les équations du transport simplifié en neutronique

Résumé : Les calculs de réactivité constituent une brique fondamentale dans la simulation des coeurs des réacteurs nucléaires. Ceux-ci conduisent à la résolution de problèmes aux valeurs propres généralisées via l'algorithme de la puissance inverse. A chaque itération, on est amené à résoudre un système linéaire de manière approchée via un algorithme d'itérations imbriquées. Il est difficile de traiter les modélisations très fines avec le solveur développé à EDF, au sein de la plate-forme Cocagne, en raison de la consommation mémoire et du temps de calcul. Au cours de cette thèse, on étudie une méthode de décomposition de domaine de type Schur dual. Plusieurs placements de l'algorithme de décomposition de domaine au sein du système d'itérations imbriquées sont envisageables. Deux d'entre eux ont été implémentés et les résultats analysés. Le deuxième placement, utilisant les spécificités des éléments finis de Raviart-Thomas et de l'algorithme des directions alternées, conduit à des résultats très encourageants. Ces résultats permettent d'envisager l'industrialisation de la méthodologie associée.
Type de document :
Thèse
Modélisation et simulation. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 2010. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00468154
Contributeur : Bruno Lathuiliere <>
Soumis le : mardi 30 mars 2010 - 11:12:57
Dernière modification le : mardi 6 mars 2018 - 15:56:39
Document(s) archivé(s) le : vendredi 19 octobre 2012 - 10:55:16

Identifiants

  • HAL Id : tel-00468154, version 1

Collections

Citation

Bruno Lathuilière. Méthode de décomposition de domaine pour les équations du transport simplifié en neutronique. Modélisation et simulation. Université Sciences et Technologies - Bordeaux I, 2010. Français. 〈tel-00468154〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

219

Téléchargements de fichiers

1962