Machines d'Eilenberg Effectives

Résumé : La théorie des automates est apparue pour résoudre des problèmes aussi bien pratiques que théoriques, et ceci dès le début de l'informatique. Désormais, les automates font partie des notions fondamentales de l'informatique, et se retrouvent dans la plupart des logiciels. En 1974, Samuel Eilenberg proposa un modèle de calcul qui unifie la plupart des automates (transducteurs, automates à pile et machines de Turing) et qui a une propriété de modularité intéressante au vu d'applications reposant sur différentes couches d'automates ; comme cela peut être le cas en linguistique computationnelle. Nous proposons d'étudier les techniques permettant d'avoir des machines d'Eilenberg effectives. Cette étude commence par la modélisation de relations calculables à base de flux, puis continue avec l'étude de la simulation des machines d'Eilenberg définies avec ces relations. Le simulateur est un programme fonctionnel énumérant progressivement les solutions, en explorant un espace de recherche selon différentes stratégies. Nous introduisons, en particulier, la notion de machine d'Eilenberg finie pour laquelle nous fournissons une preuve formelle de correction de la simulation. Les relations sont une première composante des machines d'Eilenberg, la deuxième composante étant son contrôle, qui est défini par un automate fini. Dans ce contexte, on peut utiliser une expression régulière comme syntaxe pour décrire la composante de contrôle d'une machine d'Eilenberg. Récemment, un ensemble de travaux exploitant la notion de dérivées de Brzozowski, a été la source d'algorithmes efficaces de synthèse d'automates non-déterministes à partir d'expressions régulières. Nous faisons l'état de l'art de ces algorithmes, tout en donnant une implémentation efficace en OCaml permettant de les comparer les uns aux autres.
Type de document :
Thèse
Informatique [cs]. Université Paris-Diderot - Paris VII, 2009. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [53 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00463049
Contributeur : Benoit Razet <>
Soumis le : jeudi 11 mars 2010 - 06:33:38
Dernière modification le : vendredi 25 mai 2018 - 12:02:07
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 octobre 2012 - 16:50:30

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-00463049, version 1

Collections

Citation

Benoit Razet. Machines d'Eilenberg Effectives. Informatique [cs]. Université Paris-Diderot - Paris VII, 2009. Français. 〈tel-00463049〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

283

Téléchargements de fichiers

431