Skip to Main content Skip to Navigation
Habilitation à diriger des recherches

Villes et réseaux de transport : des interactions dans la longue durée (France, Europe, États-Unis)

Résumé : Entre les villes et les réseaux de transport s'établissent des relations particulièrement complexes, qui mélangent les niveaux d'échelle et croisent des temporalités multiples. Remontant aussi loin que le permettent les données, abordant des pays aux histoires contrastées, nous évoquons deux grands types d'articulations : d'une part, l'évolution des réseaux de transport permet un changement de dimension des villes et des systèmes de villes ; d'autre part, elle se traduit par une différenciation croissante des positions relatives des noeuds. Dans une première partie, nous analysons les transformations des contours et des dimensions des villes rendues possibles par l'évolution des transports urbains depuis la révolution industrielle, en témoignant des débats passionnants qui agitent les contemporains depuis deux siècles et les solutions envisagées et parfois adoptées par des organismes officiels pour suivre ces évolutions. Nous montrons que l'hétérogénéité très grande des définitions nationales de la ville en Europe prend sa source à la fin du 19ème siècle, lorsque certains pays font le choix des critères morpho-statistiques alors que d'autres gardent des approches juridiques et administratives. Dans une deuxième partie, nous nous appuyons sur une ontologie de la ville dans le temps long pour proposer des constructions de bases de données urbaines harmonisées pour la comparaison dynamique et internationale. Nos méthodes sont notamment fondées sur une modélisation de l'emprise spatiale des villes selon un rayon théorique correspondant, à chaque époque, au budget-temps moyen des navetteurs. Les résultats obtenus pour la France et les Etats-Unis révèlent l'impact du choix des délimitations sur les mesures du poids ou de la croissance des villes, et nous proposons des pistes pour construire des bases de données harmonisées pour les villes d'Europe. Dans la dernière partie, nous montrons que les grandes phases de transformation des systèmes de villes coïncident avec des innovations technologiques majeures dans les transports, même si des facteurs politiques et sociaux interviennent aussi (l'appréhension de territoires « nationaux », la perception d'un espace de plus en plus relativisé par la vitesse de déplacement). Dans les effets de dimensionnement des territoires par les réseaux rapides, nous soulignons l'importance d'un échelon régional, permettant, par des actions d'aménagement de grande ampleur, une structuration en réseau des zones centrales de l'économie-monde. Par des mesures d'accessibilité et de forme des réseaux, nous mettons en évidence des processus historiques d'adaptation mutuelle puis de co-évolution entre réseaux de transport et trame urbaine. Dans la phase de co-évolution, nous observons une différenciation croissante des positions relatives des lieux qui explique pour partie le processus de hiérarchisation des tailles de villes observable tant en Europe qu'aux Etats-Unis.
Document type :
Habilitation à diriger des recherches
Complete list of metadatas

Cited literature [206 references]  Display  Hide  Download

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00459720
Contributor : Anne Bretagnolle <>
Submitted on : Wednesday, February 24, 2010 - 6:28:54 PM
Last modification on : Tuesday, January 19, 2021 - 11:08:07 AM
Long-term archiving on: : Friday, June 18, 2010 - 8:19:50 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-00459720, version 1

Citation

Anne Bretagnolle. Villes et réseaux de transport : des interactions dans la longue durée (France, Europe, États-Unis). Géographie. Université Panthéon-Sorbonne - Paris I, 2009. ⟨tel-00459720⟩

Share

Metrics

Record views

1730

Files downloads

3152