La portée novatrice du développement durable dans la maîtrise aménagiste. Faut-il passer d'une logique d'incertitude à une logique d'inconcevable ? Les leçons de l'expérience marocaine

Résumé : La maîtrise aménagiste vise à optimiser l'organisation socio-spatiale dans un contexte d'incertitude aujourd'hui prédominant. A cet égard, le « développement durable » semble être considéré comme un référentiel novateur car en renouvelant les catégories d'espace et de temps, il offre un éclairage dynamique sur la complexité territoriale contemporaine et sur la place de l'anticipation dans l'action territorialisée. Il sert ainsi de cadre aux modalités d'ajustement entre la décision des acteurs publics et l'incertitude relative aux conséquences de cette décision. En prenant appui sur les observations de terrain menées dans le cadre de la transition aménagiste que le Royaume du Maroc a entamée au début de la décennie 2000, cette thèse interroge la portée d'un ajustement conçu exclusivement sur la recherche de maîtrise. Elle propose une lecture critique des pratiques induites par le recours à ce qui se présente comme une nouvelle rhétorique de l'action, en utilisant un champ analytique doublement centré sur la gestion des inégalités socio-spatiales et sur la valeur heuristique de l'inconcevable dans le traitement du temps long, du rapport à autrui, de l'équité. Sont mobilisées à cet effet des théories sociales peu utilisées en géographie, mais qui sont ici croisées pour mieux comprendre les ressorts de la justice socio-spatiale dans un contexte de recomposition territoriale : l'approche rawlsienne de la justice ; le Care : l'approche jonasienne de l'ontologie humaine et plus généralement de l'anticipation. De ce croisement théorique ressort un système de compréhension faisant dialoguer sur le terrain la logique de l'incertitude et la logique de l'inconcevable. La thèse développe donc l'idée que le « développement durable » est une pensée transitoire, qui stimule la réflexion sur le rapport à l'ignorance dans l'action et dans la recherche de justice socio-spatiale.
Type de document :
Thèse
Géographie. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2009. Français


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00449724
Contributeur : Cécile Guyetant-Fauvel <>
Soumis le : vendredi 22 janvier 2010 - 14:29:24
Dernière modification le : vendredi 22 janvier 2010 - 16:51:08
Document(s) archivé(s) le : vendredi 18 juin 2010 - 01:18:10

Identifiants

  • HAL Id : tel-00449724, version 1

Collections

Citation

Cécile Guyetant-Fauvel. La portée novatrice du développement durable dans la maîtrise aménagiste. Faut-il passer d'une logique d'incertitude à une logique d'inconcevable ? Les leçons de l'expérience marocaine. Géographie. Université Joseph-Fourier - Grenoble I, 2009. Français. <tel-00449724>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

441

Téléchargements du document

1088