Créatures Artificielles : Développement d'Organismes à partir d'une Cellule Unique

Résumé : Le développement de créatures artificielles est un domaine de recherche en plein essor. Depuis plus de vingt ans maintenant, de nombreuses techniques sont apparues afin de simuler à plusieurs niveaux des êtres artificiels : en commençant par la simulation de leur comportement au début des années 90, on a ensuite continué en modifiant leur morphologie pour qu'elle soit adaptée à leur environnement. Plus récemment, l'embryogenèse artificielle s'inspire des mécanismes de développement du vivant afin de générer de petites créatures de quelques dizaines à plusieurs centaines de cellules. Le but de ces systèmes est d'une part de mieux comprendre le vivant mais aussi de produire des modèles comportementaux pour les futurs robots modulaires. Après avoir étudié ces différents niveaux de simulation, nous nous sommes aperçus qu'il n'existait pas de modèle transversal permettant une simulation à plusieurs échelles des créatures. Le but de ces travaux est de développer une créature complète en partant d'une cellule unique, possédant différents organes et des fonctionnalités haut niveau. Le but de cette thèse est de construire le modèle chimique de cet ensemble de simulateurs. Nous avons ainsi proposé un modèle basé sur une forte simplification du modèle de développement naturel. Les créatures devront de plus intégrer un métabolisme afin de pouvoir extraire de l'énergie des différents constituants de son environnement. Ce métabolisme est trop souvent oublié dans les modèles de développement de la littérature bien qu'il soit à la base de la vie de tous les êtres vivants. A travers différentes expérimentations que nous avons effectuées, nous avons prouvé que ce modèle est capable de produire différents organes et de les assembler afin de créer un organisme plus complexe. Nous avons aussi montré la possibilité à produire une forme particulière. Enfin, nous avons observé d'importantes capacités d'auto-réparation inhérentes au modèle. Ce modèle de développement est un premier simulateur qui sera inclu dans un ensemble de simulateurs agissants à différentes échelles de la créature. Comme nous le verrons dans les perspectives de ces travaux, nous avons commencé à imaginer un simulateur physique et un simulateur hydrodynamique permettant de plonger une créature en train de se développer dans un monde physique aux lois newtoniennes et un monde hydrodynamique répondant aux équations de Navier et Stokes.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [130 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00449673
Contributeur : Sylvain Cussat-Blanc <>
Soumis le : vendredi 22 janvier 2010 - 12:16:40
Dernière modification le : jeudi 17 octobre 2019 - 08:52:57
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 octobre 2012 - 13:05:50

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : tel-00449673, version 1

Citation

Sylvain Cussat-Blanc. Créatures Artificielles : Développement d'Organismes à partir d'une Cellule Unique. Autre [cs.OH]. Université des Sciences Sociales - Toulouse I, 2009. Français. ⟨tel-00449673⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

468

Téléchargements de fichiers

944