Vers un partitionnement automatique d'applications en codelets spéculatifs pour les systèmes hétérogènes à mémoires distribuées

Eric Petit 1
1 ALF - Amdahl's Law is Forever
Inria Rennes – Bretagne Atlantique , IRISA-D3 - ARCHITECTURE
Résumé : Devant les difficultés croissantes liées au coût en développement, en consommation, en surface de silicium, nécessaires aux nouvelles optimisations des architectures monocœur, on assiste au retour en force du parallélisme et des coprocesseurs spécialisés dans les architectures. Cette technique apporte le meilleur compromis entre puissance de calcul élevée et utilisations des ressources. Afin d'exploiter efficacement toutes ces architectures, il faut partitionner le code en tâches, appelées codelet, avant de les distribuer aux différentes unités de calcul. Ce partionnement est complexe et l'espace des solutions est vaste. Il est donc nécessaire de développer des outils d'automatisation efficaces pour le partitionnement du code séquentiel. Les travaux présentés dans cette thèse portent sur l'élaboration d'un tel processus de partitionnement. L'approche d'Astex est basée sur la spéculation, en effet les codelets sont construits à partir des profils d'exécution de l'application. La spéculation permet un grand nombre d'optimisations inexistantes ou impossibles statiquement. L'élaboration, la gestion dynamique et l'usage que l'on peut faire de la spéculation sont un vaste sujet d'étude. La deuxième contribution de cette thèse porte sur l'usage de la spéculation dans l'optimisation des communications entre processeur et coprocesseur et traite en particulier du cas du GPGPU, i.e. l'utilisation d'un processeur graphique comme coprocesseur de calcul intensif.
Type de document :
Thèse
Réseaux et télécommunications [cs.NI]. Université Rennes 1, 2009. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00445512
Contributeur : Eric Petit <>
Soumis le : vendredi 8 janvier 2010 - 17:29:56
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 01:38:17
Document(s) archivé(s) le : jeudi 18 octobre 2012 - 12:10:43

Identifiants

  • HAL Id : tel-00445512, version 1

Citation

Eric Petit. Vers un partitionnement automatique d'applications en codelets spéculatifs pour les systèmes hétérogènes à mémoires distribuées. Réseaux et télécommunications [cs.NI]. Université Rennes 1, 2009. Français. 〈tel-00445512〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

481

Téléchargements de fichiers

440