Mine, bois et forêt dans les Alpes du Sud au Moyen Âge. Approches archéologique, bioarchéologique et historique

Résumé : La Haute-Durance a été le théâtre d'une importante activité minière au Moyen Âge central. Les mineurs ont recherché et extrait des minerais de plomb argentifère depuis le bas des versants jusque dans les terroirs agropastoraux d'altitude (2000-2200 m d'alt.). Le recours à l'abattage par le feu pour attaquer des roches encaissantes dures a généré des stratégies d'exploitation qui ont conditionné la forme des ouvrages, l'organisation des aires de travail, la composition des remblais, le traitement des matériaux et l'exploitation de la forêt. La localisation de l'aire d'approvisionnement en altitude répond à une gestion raisonnée des disponibilités forestières pour satisfaire les besoins des activités minières et agropastorales. L'étude croisée des vestiges miniers et de leur chronologie, des biofacts ligneux, des témoignages écrits, du mode opératoire de l'abattage par le feu grâce à l'expérimentation sérielle, apporte des éléments nouveaux pour dépeindre le travail à la mine, les usages et les techniques du bois associés.
Type de document :
Thèse
Sciences de l'Homme et Société. Université de Provence - Aix-Marseille I, 2009. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00443963
Contributeur : Vanessa Py-Saragaglia <>
Soumis le : mardi 5 janvier 2010 - 11:58:46
Dernière modification le : vendredi 6 janvier 2017 - 10:51:22
Document(s) archivé(s) le : mercredi 30 novembre 2016 - 10:07:42

Identifiants

  • HAL Id : tel-00443963, version 1

Collections

Citation

Vanessa Py. Mine, bois et forêt dans les Alpes du Sud au Moyen Âge. Approches archéologique, bioarchéologique et historique. Sciences de l'Homme et Société. Université de Provence - Aix-Marseille I, 2009. Français. <tel-00443963>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

862

Téléchargements du document

28460