Quantifying Studies of (Pseudo) Random Number Generation for Cryptography

Résumé : Dans cette thèse, nous considérons les générateurs de nombres aléatoires en cryptographie. D'une part, nous avons étudié des générateurs, comme HAVEGE, qui produisent leurs données en se basant sur des événements imprévisibles. D'autre part, nous avons examiné les chiffrements à flots, qui peuvent être vus comme des générateurs de nombre pseudo-aléatoires qui produisent une suite chiffrante à partir d'une courte séquence initiale dépendant de la clé, et du vecteur d'initialisation, l'IV. Nous avons étudié plus particulièrement le chiffrement Dragon, ainsi qu'un modèle utilisant des fonctions aléatoires qui nous a été inspiré par une attaque sur le chiffrement MICKEY. Enfin, nous avons étudié plusieurs aspects des registres à décalages avec retenue (ou FCSR pour "feedback with carry shift register" en anglais) utilisés dans le chiffrement F-FCSR.
Type de document :
Thèse
Other [cs.OH]. Ecole Polytechnique X, 2009. English
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [150 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-00428553
Contributeur : Andrea Röck <>
Soumis le : jeudi 29 octobre 2009 - 09:56:38
Dernière modification le : lundi 5 octobre 2015 - 17:01:49
Document(s) archivé(s) le : mardi 16 octobre 2012 - 13:00:09

Identifiants

  • HAL Id : tel-00428553, version 1

Collections

Citation

Andrea Roeck. Quantifying Studies of (Pseudo) Random Number Generation for Cryptography. Other [cs.OH]. Ecole Polytechnique X, 2009. English. 〈tel-00428553〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

325

Téléchargements du document

411