Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Archéologie précolombienne de l'île de Saint-Martin, Petites Antilles (3300 BC - 1600 AD)

Résumé : Les données archéologiques acquises par les investigations conduites sur 17 gisements précolombiens de l'île de Saint-Martin permettent de proposer la plus longue séquence chronologique du peuplement actuellement connue dans l'archipel des Petites Antilles. La séquence reposant sur 94 datations radiométriques est divisée en trois principales périodes, le Mésoindien (3300 BC - 100 AD), le Néoindien ancien (400 BC – 960 AD) et le Néoindien récent (740 - 1600 AD). L'analyse de la formation des gisements, des aménagements anthropiques, des économies de production dont la céramique, des moyens de subsistance et des modalités de l'occupation, permettent d'accéder, dans une perspective diachronique, à l'organisation des sociétés préhistoriques. Les changements culturels sont corrélés aux modifications paléoenvironnementales enregistrées sur l'île. Les aires d'influences venues des Grandes et des Petites Antilles permettent d'aborder les processus de migration et de peuplement.
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00403026
Contributeur : Dominique Bonnissent <>
Soumis le : mercredi 8 juillet 2009 - 22:18:17
Dernière modification le : mercredi 12 février 2020 - 01:13:53
Document(s) archivé(s) le : mercredi 29 mars 2017 - 17:10:19

Identifiants

  • HAL Id : tel-00403026, version 1

Collections

Citation

Dominique Bonnissent. Archéologie précolombienne de l'île de Saint-Martin, Petites Antilles (3300 BC - 1600 AD). Histoire. Université de Provence - Aix-Marseille I, 2008. Français. ⟨tel-00403026⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

935

Téléchargements de fichiers

2286