Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Thèse

Analyse de la perception et des fonctions des tourbières : l'exemple rhônalpin.

Résumé : L'intégration des fonctions des écosystèmes dans les stratégies de conservation a indéniablement renouvelé les critères pris en compte pour asseoir la préservation des zones humides. D'abord naturelles, les fonctions vont progressivement prendre une dimension sociale. Dans ce contexte, le caractère médiatique des rôles hydrologiques assignés aux tourbières fait rapidement le succès de la notion et les fonctions deviennent alors autant d'arguments qui justifient les mesures de protection prises à leur égard.
Ce travail se propose ainsi d'identifier et d'évaluer les fonctions des tourbières rhônalpines avec un double objectif : cognitif et méthodologique.
Cette étude envisage, premièrement, grâce à une approche géographique qui définit et place les fonctions à l'interface entre les tourbières et la société, l'ensemble de leurs interactions depuis le XIXème siècle. Elle offre, deuxièmement, une méthode d'évaluation des fonctions.
Nos résultats montrent que jusqu'au milieu du XXème siècle, c'est l'exploitation de la tourbe qui préside à l'identification des tourbières et qui détermine leurs fonctions. Sur la seconde moitié du XXème siècle, la perception des tourbières évolue considérablement : le gisement minier se transforme en une réserve de biodiversité aux fonctions multiples et réinterprétées au prisme de la société.
L'évaluation des fonctions révèle, tout d'abord, qu'elles ne sont pas toutes de même nature. Elle démontre, ensuite, que les tourbières ne remplissent pas uniformément toutes ces fonctions. Ces résultats invitent ainsi à relativiser les fonctions des tourbières et incitent à substituer à l'approche générale une approche plus différenciée.
Type de document :
Thèse
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00399845
Contributeur : Céline Sacca <>
Soumis le : lundi 29 juin 2009 - 11:36:05
Dernière modification le : lundi 10 février 2020 - 12:16:52
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 juin 2010 - 17:44:23

Identifiants

  • HAL Id : tel-00399845, version 1

Citation

Céline Sacca. Analyse de la perception et des fonctions des tourbières : l'exemple rhônalpin.. Géographie. Université Jean Monnet - Saint-Etienne, 2009. Français. ⟨tel-00399845⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

594

Téléchargements de fichiers

339