Le magmatisme acide Plio-Pleistocène de la Marge
Tyrrhénienne (Italie Centrale) : Géochronologie,
Pétrogénèse et Implications Géodynamiques.

Résumé : Le magmatisme Néogène italien est caractérisé par une grande variété pétrologique et géochimique, couvrant presque entièrement le spectre des roches magmatiques connues dans le monde entier. Le volcanisme récent, Quaternaire, comprenant des laves de composition
basiques et intermédiaires, est à la base de la majorité des modèles géodynamiques. Comparativement, le magmatisme acide, correspondant aux premières manifestations sur la marge Tyrrhénienne est beaucoup pour les édifices de la Province Toscane (San Vincenzo, Roccastrada et Amiata). Pour le volcan de Monte Amiata, de nouvelles données isotopiques Sr-Nd et Pb confirment qu'il est en terme de sources un hybride entre les Province Toscane et Romaine. Nous proposons grâce aux âges obtenus un nouveau scénario pour sa mise en place. L'analyse en composantes principales (ACP) des données isotopiques du Pb de toutes les manifestations acides étudiées dans cette thèse a permis d'identifier les deux composants source à l'origine de ces roches. Le composant le plus important est un pôle mantellique
correspondant à un mélange entre DM et HIMU, tandis que le second, dont le rôle est mineur comparé au premier, est un pôle enrichi de type crustal. Les roches acides les plus au Sud (Pontines) montrent une influence plus forte du composant DM+HIMU. Ainsi, même sur des
roches aussi différenciées et à plus petite échelle (l'Italie centrale), on retrouve la tendance générale propre à l'ensemble de la péninsule Italienne et de la Sicile, dérivée de l'étude isotopique des roches basiques, qui montre un mélange général entre DM et HIMU auquel s'ajoute un composant dérivé de la croûte. L'influence du pôle DM-HIMU est croissante du
Nord au Sud de l'Italie. Etendue à l'échelle de la marge Tyrrhénienne italienne, l'ACP permet d'identifier deux
domaines sources, délimités par une discontinuité lithosphérique majeure de l'Italie centrale, le 41ème Parallèle, dans lesquels les composants évoluent différemment. Les caractéristiques du domaine Nord pourraient être contrôlées par un processus de délamination de la lithosphère inférieure, celles du domaine Sud par un retrait rapide du slab, les deux
phénomènes provoquant une remontée asthénosphérique.
Type de document :
Thèse
Géochimie. Université Paris Sud - Paris XI, 2005. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00138852
Contributeur : Anita Cadoux <>
Soumis le : mercredi 28 mars 2007 - 07:59:56
Dernière modification le : jeudi 20 juillet 2017 - 09:27:42
Document(s) archivé(s) le : vendredi 21 septembre 2012 - 13:30:10

Identifiants

  • HAL Id : tel-00138852, version 1

Collections

Citation

Anita Cadoux. Le magmatisme acide Plio-Pleistocène de la Marge
Tyrrhénienne (Italie Centrale) : Géochronologie,
Pétrogénèse et Implications Géodynamiques.. Géochimie. Université Paris Sud - Paris XI, 2005. Français. 〈tel-00138852〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

281

Téléchargements du document

1223