Les stations françaises de biologie marine et leurs périodiques entre 1872 et 1914

Résumé : Des premières expéditions maritimes du dix-septième à la fondation des stations marines et à la naissance de l'océanographie moderne à la fin du dix-neuvième siècle, la biologie marine se développe pour prendre une place essentielle dans les sciences de la vie.

Concouramment, le périodique spécialisé devient le support de diffusion des travaux scientifiques et le biais de l'évaluation des chercheurs.
En liaison avec ces laboratoires de terrain, les zoologistes français en viennent à créer leurs propres revues.

La communauté qui se crée permet d'appréhender les diverses lignes éditoriales des périodiques et leurs évolutions, mais aussi les empreintes de sociabilités qui s'exercent tant dans les articles que dans les relations entre les auteurs et les membres de la structure de publication.

Le périodique est également l'outil de construction d'écoles heuristiques, celle d'une expérience a posteriori qui s'oppose aux théories de Claude Bernard, et celle d'un transformisme néo-lamarckien.
Type de document :
Thèse
Histoire. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2005. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00380587
Contributeur : Josquin Debaz <>
Soumis le : dimanche 3 mai 2009 - 21:18:33
Dernière modification le : jeudi 29 septembre 2016 - 01:10:18
Document(s) archivé(s) le : lundi 15 octobre 2012 - 09:51:59

Identifiants

  • HAL Id : tel-00380587, version 1

Citation

Josquin Debaz. Les stations françaises de biologie marine et leurs périodiques entre 1872 et 1914. Histoire. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2005. Français. <tel-00380587>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

424

Téléchargements du document

2270