Economie et Biologie aux Etats-Unis (1950-1982): L'Ambivalence d'un Lien

Résumé : Nous identifions une double nature du lien entre économie et biologie, qui conduit à une appréciation double de la relation interdisciplinaire. Certains économistes concevaient leurs recherches comme le développement d'une méthode (une « métaphore constitutive ») plutôt que d'un sujet défini. Les frontières disciplinaires leur apparaissaient alors comme relativement arbitraires, et les analogies entre modèles économiques et biologiques étaient le signe que la métaphore était robuste. En second lieu, des économistes s'intéressaient à la biologie comme réservoir de concepts utiles pour faire avancer la compréhension de thèmes économiques sur lesquels ils travaillaient. Le lien interdisciplinaire n'avait alors de valeur qu'à cet égard ; les contacts avec les biologistes n'étaient pas activement poursuivis. C'est ce lien plus faible de l'économie à la biologie qui semble mener aux développements les plus fructueux, en raison de son ancrage dans des problématiques intradisciplinaires à la pertinence empirique plus évidente.
Type de document :
Thèse
Economies et finances. Université Lumière - Lyon II, 2008. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [265 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00372263
Contributeur : Clement Levallois <>
Soumis le : mardi 31 mars 2009 - 17:31:13
Dernière modification le : jeudi 9 février 2017 - 15:34:28
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 juin 2010 - 19:26:49

Identifiants

  • HAL Id : tel-00372263, version 1

Citation

Clement Levallois. Economie et Biologie aux Etats-Unis (1950-1982): L'Ambivalence d'un Lien. Economies et finances. Université Lumière - Lyon II, 2008. Français. 〈tel-00372263〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

262

Téléchargements du document

1949