Transport des polluants et variabilité atmosphérique du CO2 en Sibérie : Apport des mesures in situ aéroportées

Résumé : Cette thèse a pour objectif de caractériser et d'analyser les variations de concentration atmosphérique en CO2, CO et O3 et en aérosols ultrafins mesurées au dessus de la Sibérie, lors de trois campagnes intensives aéroportées en avril et septembre 2006 et en août 2007. La Sibérie est éloignée des grandes sources de pollution de l'hémisphère nord. La distribution, mal connue, de polluants et de gaz à effet de serre dans cette région est cruciale pour la modélisation du transport à grande échelle des polluants. Les mesures ont permis de mettre en évidence l'impact de (1) l'advection de polluants chinois dans des perturbations baroclines, (2) l'advection de polluants européens à diverses altitudes, (3) des feux de biomasse en Asie Centrale, à travers une nouvelle technique (clustering de fonction d'influence lagrangiennes). Les gradients estivaux importants de CO2 sont utilisés pour contraindre le mélange vertical du modèle de circulation globale. Un possible maximum de nucléation dans la moyenne troposphère continentale propre en été est mis en évidence à partir de mesures de particules ultrafines.
Type de document :
Thèse
Océan, Atmosphère. Université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines, 2008. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00358602
Contributeur : Jean-Daniel Paris <>
Soumis le : mardi 3 février 2009 - 18:19:54
Dernière modification le : mercredi 23 janvier 2019 - 14:38:13
Document(s) archivé(s) le : mardi 8 juin 2010 - 20:04:54

Identifiants

  • HAL Id : tel-00358602, version 1

Collections

Citation

Jean-Daniel Paris. Transport des polluants et variabilité atmosphérique du CO2 en Sibérie : Apport des mesures in situ aéroportées. Océan, Atmosphère. Université de Versailles-Saint Quentin en Yvelines, 2008. Français. 〈tel-00358602〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

281

Téléchargements de fichiers

874